ban600

100 MDH alloués annuellement à l’entretien des barrages

100 MDH alloués annuellement à l’entretien des barrages

Quelque 100 MDH sont alloués annuellement à l’entretien des barrages, alors que 40 MDH sont répartis entre les agences des bassins hydrauliques pour leur maintenance, a indiqué, mardi à Rabat, la secrétaire d’État chargée de l’Eau, Charafat Afilal.

Intervenant lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, Mme. Afilal a affirmé que le secrétariat d’État adopte, en matière d’entretien de barrages, une stratégie basée sur l’action participative avec l’ensemble des intervenants et à tous les niveaux, notamment les agences des bassins hydrauliques, dans le domaine la maintenance, et les services centraux, en ce qui concerne les grands ouvrages de rénovation.

Cette stratégie repose sur la surveillance préventive, les visites d’inspection techniques, l’analyse des diagnostiques, le contrôle sismique des barrages et du matériel électrique à moyenne et basse tension et des expertises réalisées par des experts nationaux et internationaux.

Le Maroc a également adopté une politique dynamique basée sur la maîtrise et la mobilisation des ressources hydriques, à travers la réalisation de 140 grands barrages d’une capacité totale dépassant 17,6 milliard de m3 et de 13 installations de déviation des eaux, longues d’environ 785 km, a-t-elle souligné.

Elle a également rappelé que quelque 100 petits barrages et digues ont été construits dernièrement, ajoutant que quelque 30 barrages sont en cours de réalisation afin de répondre à la demande en eau potables sur le plan local, pour une capacité totale d’environ 100 m3.

Par ailleurs, l’arsenal juridique a été consolidé par l’adoption de loi 15-30 sur la sécurité des barrages, le 27 avril 2016, avec comme objectif le rehaussement des pratiques cumulées par le Maroc en matière de réalisation, d’exploitation et de gestion de ces ouvrages.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire