ban600

Le 17è Festival du Printemps musical des Alizés

Le 17è Festival du Printemps musical des Alizés

La 17ème édition du Festival du Printemps musical des Alizés a célébré lors de sa soirée inaugurale, jeudi soir à Dar Souiri à Essaouira, l’école allemande et autrichienne de la musique classique.

Quatre grands solistes français, Régis Pasquier (violon), les frères La Marca, Adrien La Marca (alto) et Christian-Pierre La Marca (violoncelle), et Guillaume Vincent (piano) ont émerveillé le public par l’interprétation de morceaux de célèbres compositeurs classiques tels que Johannes Brahms (1833-1897), Gustave Mahler (1860-1911) et Robert Schumann (1886-1963).

Le public composé de connaisseurs et de profanes, de mélomanes marocains et de touristes, a été captivé par les œuvres de la musique classique, magistralement interprétées par ce quatuor. Un vrai voyage musical pour découvrir et apprécier les œuvres de compositeurs représentant l’Europe centrale.

Ardent défenseur de la musique de son temps, Christian-Pierre La Marca est invité dans le monde entier. Artiste exclusif du label Sony Classical, sa discographie comprend les Suites pour violoncelle de Bach salué unanimement par la presse internationale. Ses enregistrements avec le Trio Dali ont tous été récompensés par la critique.

Né dans une illustre famille de musiciens, Régis Pasquier est bercé par la musique dès son jeune âge, ce qui lui vaut de remporter à 12 ans, ses premiers prix de violon. Il se produit avec les plus grands orchestres sous la direction des chefs les plus prestigieux. Loin d’être grisé par les succès, Régis Pasquier est soucieux de la transmission de son savoir et de la formation des jeunes générations.

Quant à Guillaume Vincent, il commence à étudier le piano dès l’âge de 7 ans. Son talent est très vite remarqué et l’amène à entrer au Conservatoire de Paris. Cet artiste s’est produit en soliste sur les scènes les plus prestigieuses du monde.

Créé en 2001 par l’Association Essaouira Mogador, ce rendez-vous musical a pour habitude de mettre sur le devant de la scène “la musique de chambre” et “l’art lyrique”.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire