ban600

2017 : l’Espagne consolide sa place de leader mondial en matière de greffe et de don d’organes

2017 : l’Espagne consolide sa place de leader mondial en matière de greffe et de don d’organes

L’Espagne a consolidé en 2017 sa position de leader mondial en matière de greffe et de don d’organes, indique jeudi le ministère espagnol de la santé, des services sociaux et de l’égalité.

Le pays ibérique a maintenu ainsi, pour la 26 ème année consécutive, sa première place au niveau mondial dans ce domaine, ajoute la même source dans un communiqué, précisant que le pays dénombrait l’année dernière 46,9 donneurs d’organes par million d’habitants, pour un total de 2.183 donneurs.

Ceci a permis de réaliser en 2017 un total de 5.259 transplantions d’organes, dépassant ainsi pour la première fois la barre des 5.000 greffes, relève le communiqué.

Le ministère espagnol explique que parmi les transplantations réalisées l’année dernière, 3.269 ont été des greffes de reins, 1.247 de foies, 304 de cœurs, 363 de poumons et 70 de pancréas.

La ministre espagnole de la Santé, Dolors Montserrat, citée dans le communiqué, a souligné que "l’Espagne se maintient comme leader mondial en matière de greffe et de don d’organes grâce à la générosité des donneurs et de leurs familles, ainsi qu’aux professionnels de la santé et à l’Organisation nationale des transplantations".

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire