ban600

ADJM : Merci Majesté !

ADJM : Merci Majesté !

Dans un communiqué parvenu à Maroc diplomatique, l’Association pour le Droit et la Justice au Maroc réitère sa reconnaissance et sa gratitude à S.M. Mohammed VI qui a fait de la spoliation foncière une préoccupation personnelle.

« Depuis l’engagement de l’Association pour le Droit et la Justice au Maroc aux côtés des victimes de spoliations foncières, l’A.D.J.M a toujours reçu de la part des autorités institutionnelles et judiciaires marocaines des signes d’écoute et d’échanges positifs et encourageants.

Des suites des hautes instructions dictées sur le sujet des spoliations dans la dernière lettre Royale datée de 2016, des avancées et des réformes importantes ont été saluées et accueillies avec le plus grand enthousiasme par la société civile et toutes celles et ceux concernés par le drame des spoliations.

L’A.D.J.M, à travers l’un de ses adhérents, membre de la communauté marocaine aux États-Unis, a renouvelé l’expression de l’infinie gratitude de tous à sa Majesté Mohammed VI pour avoir redonné courage et confiance à ceux qui avaient perdu tout espoir, le Commandeur des croyants étant le seul et unique recours qui peut endiguer un tel fléau.

Monsieur Ali Kimia Daoui Ben Driss a eu le privilège et le très grand honneur d’échanger, sur divers sujets tenant à cœur les Marocains du monde, fidèles à leur Souverain. »

Le communiqué fait part aussi des derniers constats sur la situation actuelle de la lutte contre les spoliations foncières et autres captations frauduleuses d’héritages.

« Devant la nécessité impérieuse de rester vigilants face à l’ampleur et aux conséquences graves du phénomène, face au nombre de dossiers encore en souffrance devant les instances et tribunaux pour lesquels il reste extrêmement difficile d’obtenir le plus élémentaire des droits à un traitement judiciaire digne, face à la difficulté chronique d’appliquer les mesures annoncées et prises par l’ancien ministre de la Justice et des Libertés, Monsieur Mostafa Ramid, qui ne sont pas toujours suivies comme il se devrait, notamment en termes de délais de traitement des plaintes, du suivi des dossiers d’instruction, et autres démarches administratives vitales pour un déroulement judiciaire équitable, Sa Majesté a encouragé les victimes à continuer à se manifester dans le but de faire entendre leur voix et faire part des écueils rencontrés afin de contribuer à solutionner le fléau des spoliations.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI par son écoute et son attention sur le sujet, dès les premières alertes, a exprimé, une nouvelle fois, l’objectif clair avec l’aide de tous qui se résume à l’éradication du phénomène dévastateur afin de garantir la sécurité du droit sacré de la propriété au Maroc.

L’A.D.J.M relaie et exprime, une nouvelle fois, pour toutes les victimes, ses plus humbles et respectueux remerciements au Souverain Mohammed VI, que Dieu l’assiste dans sa noble tâche ».

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire