ban600

Affaire Skripal : Des eurodéputés appellent au boycott diplomatique de la Coupe du monde de football en Russie

Affaire Skripal : Des eurodéputés appellent au boycott diplomatique de la Coupe du monde de football en Russie

Une soixante d'eurodéputés ont appelé vendredi, dans une lettre ouverte, les gouvernements des pays de l'Union européenne (UE) à un boycott diplomatique de la Coupe du monde de football en Russie, sur fond de l’affaire de l’empoisonnement d’un ex-espion russe sur le sol britannique et des récents événements en Syrie.

"À tous les gouvernements de l'UE, en tant que membres du Parlement européen, nous vous demandons, vous, les représentants des citoyens de l'UE, de faire de même que les gouvernements de l'Islande et du Royaume-Uni", écrivent les députés signataires qui appartiennent, pour la plupart, aux groupes écologiste ou PPE (droite) au Parlement européen.

Londres qui accuse Moscou d’être responsable de l’empoisonnement de l'ex-espion Sergueï Skripal et de sa fille à Salisbury, en Angleterre, avait annoncé en mars qu'aucun ministre ou membre de la famille royale britannique ne se rendrait au Mondial-2018, prévu du 14 juin au 15 juillet prochain en Russie.

En signe de solidarité, l'Islande lui a emboité le pas en annonçant un boycott diplomatique quelques jours plus tard.

>>Lire aussi : La Russie réfute les accusations sur l’interdiction d’accès de l’OIAC à Douma

Pour les signataires, l'attaque à Salisbury, qui a provoqué une crise diplomatique sans précédent entre Moscou et les Occidentaux, "n'est que le dernier exemple de la manière dont (le président russe) Valdimir Poutine se moque nos valeurs européennes".

Ils accusent le président russe notamment d’être responsable de la situation dramatique en Syrie, où des écoles, des hôpitaux et des zones résidentielles sont cibles de bombardements.

Les Occidentaux, dont l’Union européenne, reprochent à la Russie de soutenir le régime syrien auquel ils attribuent notamment la récente attaque chimique présumée contre la ville rebelle de Douma, dans la région de la Ghouta orientale.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire