ban600

Aggravation du déficit commercial de 3,6% à fin novembre 2017

Aggravation du déficit commercial de 3,6% à fin novembre 2017

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une aggravation du déficit de la balance commerciale de 3,6% durant les onze premiers mois de 2017, atteignant 173,2 milliards de dirhams (MMDH) contre 167,2 MMDH un an auparavant, selon les données de l’Office des changes.

Les importations ont atteint 396,9 MMDH, soit une hausse de 6,9%, alors que les exportations ont progressé de 9,7% pour se chiffrer à 223,7 MMDH, indique l’Office des changes dans une note sur ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs pour le mois de novembre 2017. Le taux de couverture des importations par les exportations est quant à lui, passé de 55% à 56,4%, selon la même source.

L’accroissement des importations s’explique en partie par la hausse de la facture des produits énergétiques de 28,6%, des produits bruts de 14%, des produits finis de consommation de 5%, de biens d’équipement de 3,9% et des demi produits de 3,6%, précise la même source, relevant une baisse de 4,3% des produits alimentaires.

S’agissant de l’évolution des exportations, elle s’explique notamment par la hausse des ventes de la quasi-totalité des secteurs, principalement ceux de l’aéronautique (+16,5%), des phosphates et dérivés (+11,8%), de l’agriculture et l’agro-alimentaire (+9,1%), de l’Automobile (8%), du textile et cuir (+5,5%), de l’industrie pharmaceutique (+5,1%) et de l’électronique (3,8%), selon l’Office des changes.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire