ban600

Al Hoceima: L’état d’avancement des projets hydrauliques au centre d’une réunion entre une délégation de haut niveau et des responsables régionaux

Al Hoceima: L’état d’avancement des projets hydrauliques au centre d’une réunion entre une délégation de haut niveau et des responsables régionaux

Une délégation de haut niveau a tenu lundi à Al Hoceima une réunion de travail avec des responsables régionaux, afin de s’informer sur l’état d’avancement de plusieurs projets hydrauliques.

Cette réunion a été consacrée au suivi des chantiers en cours concernant l’approvisionnement en eau potable, a indiqué à la MAP le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, à l’issue de cette réunion, précisant qu’il s’agit de projets structurants qui garantiront l’approvisionnement de la province en eau potable jusqu’à l’horizon 2035.

Il s’agit essentiellement du barrage Oued Ghiss, qui sera construit sur la rivière éponyme avec une retenue de plus de 90 millions de mètres cubes, a indiqué M. Amara.

Il est également question du désenvasement du barrage Mohamed Ben Abdelkrim Al Khattabi (une retenue de 20 millions m3) à l’aide d’une nouvelle technologie utilisée pour la première fois au Maroc, a-t-il fait savoir.

De même, la réunion a porté sur l’état d’avancement de la réalisation d’une station de dessalement de l’eau de mer, d’un débit de 200 litres par secondes, outre un certain nombre de forages, a -t-il poursuivi.

Cette réunion a été aussi l’occasion de revoir certains détails techniques relatifs à ces projets et d’examiner un nombre d’ajustements dont ils ont besoin, a enchaîné le ministre.

Pour sa part, la secrétaire d’Etat chargée de l’Eau, Charafat Afailal, a fait savoir que les travaux de réalisation du barrage Oued Ghiss, initialement programmés pour la période 2021-2024, ont été avancés de cinq ans et ont démarré au début de cette année. Ce barrage permettra de renforcer l’infrastructure hydraulique et de couvrir les besoins de la province en matière d’eau potable, a précisé Mme Afailal dans une déclaration à la presse.

Évoquant la station de dessalement de l’eau de mer, elle a expliqué que cette structure permettra de combler le déficit constaté au niveau de la province en la matière, en attendant la fin des travaux du barrage Oued Ghiss.

Ces deux projets structurants, ainsi que d’autres concernant la protection contre les inondations, avancent à une cadence élevée et dans le respect des dates butoirs fixées, a-t-elle ajouté.

Le directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable, Ali Fassi Fihri, a, de son côté, déclaré à la MAP que cette réunion revêt un caractère important puisqu’elle permet de faire le point sur l’état d’avancement des projets qui sont menés dans le secteur de l’eau et de l’assainissement.

“Nous avons beaucoup échangé et montré que les travaux avancent correctement”, a-t-il dit, notant que la réalisation de plusieurs projets est en avance par rapport au calendrier initial.

Il a également fait remarquer que la réunion a été l’occasion d’échanger sur les changements climatiques qui ont touché, ces trois dernières années, les zones de Tétouan, d’Al Hoceima et de Nador, en impactant le volume de leurs ressources.

Le président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Ilyass El Omari, a, quant à lui, fait valoir, dans une déclaration à la presse, que cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une série de réunions organisées pour la mise en place des engagements du gouvernement vis-à-vis du programme “Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit”, ainsi que des différents autres projets intéressant la province.

Cette réunion a été marquée notamment par la présence du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, du ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, de la secrétaire d’Etat chargée de l’Eau, Charafat Afailal, du directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable, Ali Fassi Fihri, du wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Yacoubi et du président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Ilyass El Omari.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire