ban600

Allemagne: un Syrien arrêté en lien avec une attaque de l’EI en Suède

Allemagne: un Syrien arrêté en lien avec une attaque de l’EI en Suède

La justice allemande a annoncé jeudi le placement en détention d’un Syrien pour avoir organisé la revendication par le groupe Etat islamique (EI) d’une attaque en Suède dont l’auteur présumé a été acquitté par la justice suédoise.

Le parquet fédéral allemand a indiqué dans un communiqué que Mohammed G., 23 ans, avait été la courroie de transmission entre des auteurs potentiels d’attentats et l’agence de propagande de l’EI, Amaq. Il est poursuivi pour appartenance à une “organisation terroriste”.

Selon la même source, le jeune homme, arrivé au pic de la crise migratoire en Allemagne en septembre 2015, a en particulier été le contact d'”une personne qui le 11 octobre 2016 a commis une incendie criminel en Suède contre une association communautaire chiite”. Le brasier n’avait pas fait de victimes.

Mohammed G. s’est assuré auprès de l’individu qu’il avait bien commis l’acte pour que les organismes de propagande de l’EI puissent le revendiquer. Peu après, un journal de l’organisation jihadiste, “al-Naba”, se chargea de revendiquer l’attentat.

Un Syrien de 30 ans, le contact supposé de Mohammed G., a cependant été acquitté en avril en Suède faute de preuve. Par ailleurs le tribunal de Malmö a jugé qu’on ne pouvait qualifier de “terroriste” l’incendie criminel car il n’était pas suffisamment grave et n’avait pas porté préjudice à l’Etat.

L’incendie avait été cité par la Maison Blanche, après l’élection de Donald Trump, parmi 78 attaques terroristes survenues dans le monde et dont les médias auraient trop peu parlé.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire