ban600

Anniversaire de la Marche Verte: la ville de Smara au rythme du festival « Taghraouine, la tente de tolérance »

Anniversaire de la Marche Verte: la ville de Smara au rythme du festival « Taghraouine, la tente de tolérance »

La ville de Smara vit au rythme du festival « Taghraouine, la tente de tolérance », un évènement culturel et artistique organisé par les acteurs de la société civile dans le cadre des festivités marquant la célébration du 42è anniversaire de la glorieuse Marche verte.

Placé sous le signe du partage et de l’entraide, ce festival a démarré mercredi soir dans une ambiance haute en couleur marquée par un carnaval qui a sillonné les artères de la ville en présence d’un public nombreux venu admirer le spectacle et exprimer ses sentiments de fierté, d’enthousiasme, d’unité et de joie de commémorer l’anniversaire de la Marche Verte.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence notamment du gouverneur de la province de Smara, Hassan Naimi, du président de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, Hamdi Ouled Errachid, ainsi que des Chioukh, des notables, des élus, des responsables et d’acteurs locaux.

Cette manifestation artistique, qui se poursuivra jusqu’à dimanche, se veut une occasion de mettre en lumière quelques facettes de l’histoire glorieuse de la province de Smara et les hauts faits d’armes accomplis par ses fils pour la défense de l’unité et de l’intégrité territoriale du Royaume.

Elle constitue également une opportunité pour faire connaitre les atouts de la province et les efforts consentis par les différents intervenants pour assurer son développement.

Pour la directrice du festival, Fatema Sayeda, cet évènement vise à créer des initiatives innovantes pour la consécration de l’action associative sérieuse et la diffusion des valeurs d’entraide sociale et de tolérance.

Il se propose également de jeter les jalons d’une action associative en mesure de contribuer au développement local et national et de participer à la consécration des concepts de la paix, du dialogue et de la citoyenneté, a-t-elle souligné dans une allocution à l’ouverture du festival.

Pour cette première édition, les organisateurs ont conçu un programme diversifié touchant à tous les secteurs sociaux vitaux et mettant à contribution toutes les énergies et compétences locales, précise-t-on.

Dans le cadre du festival, une attention particulière a été portée au secteur social solidaire à travers de multiples initiatives et actions visant la consécration des valeurs d’intégration socioculturelle, d’entraide sociale et de solidarité.

Le programme prévoit une tente de la poésie et une campagne de sensibilisation sur l’importance du service public et la préservation de l’environnement au profit des élèves.

Au menu également, une conférence sur la solidarité et l’entraide sociale, une campagne médicale multidisciplinaire, des tournois sportifs dans différentes disciplines, un concours des jeux traditionnels, une soirée artistique, en plus de la distribution d’aides au profit des personnes atteintes d’insuffisance rénale, aux enfants en situation de précarité et aux personnes à besoins spécifiques.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire