ban600

Attaque chimique présumée en Syrie: l’OIAC débutera dimanche son enquête

Attaque chimique présumée en Syrie: l’OIAC débutera dimanche son enquête

L’enquête sur l’attaque chimique présumée en Syrie débutera ce dimanche, avec l’arrivée prévue des enquêteurs de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) à Douma, près de Damas, a indiqué le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Ayman Soussane. 

« La mission d’enquête est arrivé hier (samedi) à Damas et il est prévu qu’elle se dirige aujourd’hui (dimanche) à Douma pour entamer son travail », a déclaré le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Ayman Soussane, à la presse. Cette déclaration intervient au lendemain de l’annonce par le régime de la reprise de toutes les zones rebelles de la Ghouta orientale après l’évacuation des derniers combattants rebelles de Douma. 

>>Lire aussi: Syrie: Al-Assad affirme sa détermination à « lutter contre le terrorisme »

« Nous laisserons l’équipe faire son travail de manière professionnelle, objective, impartiale et loin de toute pression (de la part des autorités). Les résultats de l’enquête infirmeront les allégations mensongères » contre Damas, a-t-il ajouté. Samedi, l’OIAC, organisation basée à La Haye, a affirmé poursuivre sa mission d’enquête sur l’attaque chimique présumée de Douma malgré les frappes aériennes des Etats-Unis, de la France et de la Grande-Bretagne. 

L’organisation avait promis, dans un communiqué, de continuer le déploiement de l’équipe d’enquêteurs en Syrie « afin d’établir les faits relatifs aux allégations d’utilisation d’armes chimiques à Douma ». Dans la nuit de vendredi à samedi, une opération militaire américaine, française et britannique a été menée contre le régime de Bachar al-Assad, en représailles au recours présumé à ces armes illégales. 

Damas a démenti avoir eu recours à des armes chimiques et accuse les rebelles de « fabrications » au sujet de l’attaque à Douma. 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire