ban600

Attentat de Barcelone : le consul général du Maroc au chevet des victimes marocaines

Attentat de Barcelone : le consul général du Maroc au chevet des victimes marocaines

 Le consul général du Maroc à Barcelone, Fares Yassir, s’est rendu vendredi au chevet des trois ressortissants marocains blessés dans l’attentat perpétré jeudi à Barcelone et qui ont été admis dans des hôpitaux de la capitale catalane où ils reçoivent les soins nécessaires.

Le diplomate marocain s’est informé, à cette occasion, de l’état de santé des ressortissants marocains placés sous surveillance médicale.

Ces visites ont été effectuées en concertation et en coordination avec le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale et l’ambassade du Royaume à Madrid, en droite ligne de la haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure les membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger.

Les services consulaires du Royaume à Barcelone ont été mobilisés depuis jeudi et sont en contact permanent avec les autorités espagnoles pour identifier d’éventuelles victimes marocaines de cette attaque terroriste.

Les trois ressortissants marocains blessés dans l’attentat de Barcelone sont une femme dénommée Rquia Ouhou âgée de 43 ans et résidente en Espagne, et un homme dénommé Omar El Hamzaoui et son fils de six ans, Aboubakr, vivant à Montpellier et qui étaient en vacances à Barcelone.

L’Espagne a été secouée par deux attaques terroristes en moins de dix heures. La première à la fourgonnette, commise jeudi en fin d’après midi en plein cœur de Barcelone, alors que la seconde, avec le même mode opératoire, a été perpétrée aux premières heures de ce vendredi dans la localité balnéaire de Cambrils, près de Tarragone, à une centaine de kilomètres de la capitale catalane.

Les victimes des attentats perpétrés jeudi et vendredi en Catalogne sont d’au moins 35 nationalités. Treize personnes ont été tuées dans l’attaque à Barcelone et une quatorzième a succombé à ses blessures dans l’attentat de Cambrils, près de Tarrgone. Les deux attaques ont fait plus de 100 blessés

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire