ban600

Attentat de Stockholm: le suspect principal est un Ouzbek connu des renseignements

Attentat de Stockholm: le suspect principal est un Ouzbek connu des renseignements
  • Le suspect principal de l’attaque terroriste au camion bélier survenue vendredi à Stockholm est un Ouzbek de 39 ans « connu des services de renseignement », a annoncé samedi la police suédoise.

« Rien n’indique que nous avons la mauvaise personne, au contraire, les soupçons se renforcent au fur et à mesure que l’enquête progresse », a déclaré le chef de la police nationale, Dan Eliasson, lors d’une conférence de presse.

Il n’a pas cependant exclu la possibilité de l’implication d’autres personnes dans cet attentat perpétré en plein centre de la capitale, faisant cinq morts et quinze blessés.

En outre, les forces de l’ordre ont confirmé qu’un engin suspect a été retrouvé dans le camion. « Nous ne pouvons pas dire ce que c’est à ce stade, si c’est une bombe ou un engin inflammable », a indiqué M. Eliasson.

Interpellé vendredi soir en banlieue de Stockholm, le prévenu en garde à vue est accusé par le parquet suédois d' »homicide à caractère terroriste ». Il était déjà connu des services de renseignement mais n’était pas lié à des extrémistes.

« Nous avons reçu des renseignements l’année dernière, mais nous n’avons observé aucun lien avec des cercles extrémistes », a déclaré de son côté Anders Thornberg, le chef des services de renseignement (Säpo).

Décrit par les médias suédois comme un sympathisant du groupe terroriste Daech, le jeune ouzbek est soupçonné d’être le chauffeur du poids lourd qui a renversé des passants à proximité d’un grand magasin, au croisement d’une grande artère et de la rue piétonne la plus fréquentée de Stockholm.

Le Premier ministre Stefan Löfven, venu sur les lieux du drame, a annoncé que la Suède organisera lundi une cérémonie d’hommage et une minute de silence en l’honneur des victimes de l’attentat.

« Nous savons que l’objectif de ce type d’attaque est de diffuser la peur et la haine dans la société et de nous effrayer mais la Suède s’est montrée sous son meilleur jour en nous aidant les uns les autres, en nous soutenant, en ouvrant nos maisons aux autres », a déclaré M. Löfven à la presse après avoir déposé des fleurs devant le grand magasin où le camion a fini sa course meurtrière.

La Princesse héritière Victoria était elle aussi venue fleurir un peu plus tôt les lieux du drame. « La société suédoise est bâtie sur une confiance énorme et sur la communauté, le sens de la solidarité », a-t-elle dit.

L’attaque rappelle le mode opératoire des attentats de Nice, Berlin et Londres, trois attaques revendiquées par Daech, contrairement à ce drame de Stockholm, pour l’instant non revendiqué.

En 2010, un homme avait mené une attaque-suicide à la bombe, à seulement quelques mètres du lieu de l’attentat de vendredi. Mais il n’avait que légèrement blessé des piétons.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire