ban600

Baisse de 3,8% des réserves internationales au 24 novembre 2017

Baisse de 3,8% des réserves internationales au 24 novembre 2017

Les réserves internationales nettes du Maroc se sont établies à 238,2 milliards de dirhams (MMDH) au 24 novembre 2017, en diminution de 3,8% par rapport à la même période un an auparavant, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

D’une semaine à l’autre, ces réserves ont progressé de 0,6%, font ressortir les indicateurs hebdomadaires de BAM pour la semaine allant du 23 au 29 novembre 2017.

Concernant le marché monétaire, la banque centrale fait savoir qu’elle a injecté un total de 42,2 MMDH, dont 39 MMDH sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres et 3,2 MMDH accordés dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME.

Sur le marché interbancaire, le taux moyen pondéré s’est situé à 2,26% et le volume des échanges est passé de 3,3 MMDH à 3,8 MMDH, relève l’institut d’émission.

Lors de l’appel d’offres du 29 novembre (date de valeur le 30 novembre 2017), Bank Al-Maghrib a injecté un montant de 40 MMDH sous forme d’avances à 7 jours. Sur le marché boursier, le MASI s’est apprécié de 0,8% portant sa performance depuis le début de l’année à près de 8,7%, indique la même source, expliquant cette progression notamment par les appréciations des indices des secteurs « bancaire » de 2,3% et des « bâtiments et matériaux de construction » de 0,2%.

En revanche, l’indice du secteur « immobilier » a baissé de 0,8%, ajoute la même source.

Pour ce qui est du volume global des échanges, il est revenu de 1,2 MMDH un semaine auparavant à 800,8 millions de dirhams (MDH) et a été réalisé à hauteur de 75% sur le marché central actions, souligne BAM.

Par ailleurs, le taux de progression de la masse monétaire M3 est resté, par rapport au mois de septembre, inchangé à 5,4%, alors que les comptes à terme ont vu leur baisse s’atténuer de 10,8% à 8,4% et les détentions des agents économiques en titres d’OPCVM monétaires ont augmenté de 7,2% après un repli de 4,2%. Les dépôts à vue auprès des banques ont de leur côté, progressé de 7,4% contre 9,4% et la circulation fiduciaire s’est accrue de 6,5%, soit le même rythme enregistré en septembre.

Au cours de la semaine allant du 23 au 29 novembre 2017, le dirham s’est déprécié de 0,28% par rapport à l’euro et s’est apprécié de 0,45% vis-à-vis du dollar américain, fait savoir BAM.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire