ban600

Biennale internationale de Sarria 2017

Biennale internationale de Sarria 2017

Lamia Belloul expose en Galice

La palette de l’artiste peintre et médecin Lamia Belloul s’invite jusqu’au 15 août à la Biennale internationale d’art  de la Sarria sur le chemin de Compostelle en Galice.

C’est l’occasion pour le public espagnol de découvrir les œuvres récentes de cette plasticienne dont l’univers pictural est l’expression d’une palette riche et une gestuelle hautement symbolique où la vie est omniprésente.

La médecine et l’art ou l’art et la médecine. Selon l’ordre de préséance que l’on choisit, il s’agit d’un couple séculaire qui a de tout temps fait bon ménage. C’est ce que l’on retient aussi du parcours de la plasticienne Lamia Belloul.  Cette dermatologue, après un travail de longue haleine sur la matière, le pigment, les couleurs et les formes, est aujourd’hui l’une des artistes-peintres les plus en vue. Le fruit de cette quête, Lamia Belloul le dévoile jusqu’au 15 août dans le cadre de la 9e Biennale internationale d’art de Sarria, sur le chemin de Compostelle.

Dans cette exposition, Lamia Belloul, propose un regard tout à fait nouveau, à la fois original et pointu sur l’Homme contemporain dans un rendu visuel attrayant. Tantôt ouverts, tantôt fermés, ses regards, que le silence dévore, expriment cette envie pressante de porter haut leur voix, de crier de toute leur force. Dans sa dernière série de tableaux, Lamia Belloul invite le public espagnol à découvrir et  apprécier une œuvre riche à plus d’un titre. Ici, chaque toile a son propre caractère, son propre message. En somme, elle donne aux amateurs d’art contemporain marocain à découvrir des peintures originales. Des peintures qui souvent ne gardent aucune relation thématique avec d’autres. Peu importe la technique employée et les outils utilisés, l’essentiel est le résultat obtenu : une œuvre à contempler, doublée d’une liberté bon enfant.

Saluées par les critiques, ses œuvres sont souvent empreintes de formes simples mais tranchantes. Comme tous les artistes dignes de ce nom, la plasticienne puise la part la plus significative de son œuvre dans son vécu, ses expériences. Artiste de talent, elle sait bien que ce qu’elle met sur le support n’est pas seulement affaire de subjectivité, il s’agit surtout d’anticiper sur la réalité de ce qu’elle ressent au moment de l’exercice. Cela aboutit à des résolutions qui tiennent de l’aventure, nées qu’elles sont d’une véritable force de tempérament. L’acte pictural est alors un acte de libération et une possibilité unique de se retrouver tel qu’en soi-même.

«Sur ses toiles, des personnages souvent peints sur fond fluide, réalisées avec une délicatesse qui souligne une grande sensibilité dans l’exécution. Ses collages suscitent l’admiration pour son talent, pour ses compositions équilibrées, la fraîcheur des couleurs et les dessins tracés avec force donnent une vision admirable à l’ensemble de ses créations», affirme l’artiste-peintre Tibari Kantour.

Pour ce «maître incontesté du papier», comme  le surnommait Edmond Amran El Maleh, la peinture de Lamia Belloul, grâce à l’effort de ses recherches, donne ses fruits. Le tout en adéquation avec les plans du devant. Et la fantaisie qui caractérise sa liberté d’expression demeure quasiment lyrique. Son œuvre capte une réelle intuition qui se nourrit d’une créativité qu’elle maîtrise avec une aisance sans aucune complaisance. C’est la clé de lecture qui permet aux visiteurs de lire ses tableaux.

La Biennale internationale d’art de Sarria qui se poursuit jusqu’au 15 août, s’est imposée comme l’un des événements phares de l’art contemporain aussi bien en Espagne qu’au niveau du vieux continent. Fondée en 2005, cette manifestation est basée sur l’échange et le développement intercontinental des traditions ancestrales, rituelles, modernes, contemporaines dans tous les états d’expressions actuelles. La biennale a pour objectif de  permettre aux artistes de montrer l’évolution de leur travail, aux professionnels de suivre des créateurs ou l’occasion d’en découvrir et une vraie proximité entre le public et les artistes.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire