ban600

Cap Vert : Création de la Coalition africaine pour la protection du patrimoine maritime à l’initiative de l’association marocaine « Assalam »

Cap Vert : Création de la Coalition africaine pour la protection du patrimoine maritime à l’initiative de l’association marocaine « Assalam »

La Coalition africaine pour la protection du patrimoine maritime a vu le jour, récemment au Cap Vert, à l’initiative de l’association marocaine « Assalam », indique lundi un communiqué de l’association.

La coalition, créée à l’issue du 2è Congrès international sur le patrimoine maritime, a pour principal objectif la promotion de l’intégration de la protection du patrimoine culturel subaquatique dans la stratégie maritime intégrée africaine, souligne le document dont copie est parvenue à la MAP.

Composée d’un Comité de pilotage et d’un Conseil consultatif scientifique et juridique, cette structure vise à encourage la ratification et la mise en œuvre de la Convention de 2001 de l’UNESCO sur la protection du patrimoine culturel subaquatique et à contribuer au succès des plans visant la protection de la côte africaine.

La première initiative de la coalition ouverte sur toutes les institutions de recherche scientifique, musées et organisations non gouvernementales spécialisés dans la protection du patrimoine marin, a été l’appui au projet du musée maritime du Patrimoine culturel marin subaquatique dans la région de Dakhla Oued Ed Dahab et à l’Observatoire africain de la biodiversité maritime, fait savoir le communiqué.

Lors du congrès, le président de l’association « Assalam », Cheikh Al-Mami Ahmad Bazid, a présenté un exposé détaillé sur le patrimoine subaquatique dans la région de Dakhla Oued Ed Dahab et le musée maritime, supervisé par le Conseil régional de Dakhla et inclus dans le plan de développement de la région, soulignant que ce projet qui mobilise une enveloppe de 10 millions d’euros, fera de Dakhla un pôle africain dans le domaine de la valorisation du patrimoine maritime.

L’association « Assalam » a pris part à ce congrès à la faveur de l’appui du Conseil de la région de Dakhla Oued Ed Dahab et ce dans le cadre de l’approche participative au service du partenariat Sud-Sud conformément aux orientations de SM le Roi Mohammed VI, selon le communiqué.

Le prochain Congrès international sur le patrimoine maritime aura lieu au Sénégal en 2018.

L’Association « Assalam » est la première association à avoir entrepris des recherches maritimes visant à mettre la lumière sur le patrimoine subaquatique du Royaume.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire