ban600

Casablanca-Settat : la campagne agricole 2017-2018 se déroule dans des conditions normales malgré le retard des pluies

Casablanca-Settat : la campagne agricole 2017-2018 se déroule dans des conditions normales malgré le retard des pluies

La campagne agricole 2017-2018 se déroule dans des conditions normale dans la région Casablanca- Settat malgré le retard des pluies au démarrage de la campagne, qui a ralenti les activités agricoles, indique la Direction régionale de l'Agriculture Casablanca-Settat.

Dans un rapport sur l’état d’avancement de la campagne agricole 2017-2018, au 28 décembre dernier, la Direction fait observer que d’importantes mesures sont prises pour assurer la réussite de cette campagne en particulier la disponibilité des semences sélectionnées et des engrais, ainsi que l’organisation de plusieurs rencontres sous forme de journées d’information et de sensibilisation pour l’approvisionnement en intrants agricoles (semences et engrais), initiées au profit des agriculteurs des toutes les provinces relevant de la zone d’action de la DRA de Casablanca-Settat.

Au cours du mois de décembre l’activité agricole « s’est amplifiée de façon spectaculaire » après les pluies, relève-t-on, ajoutant que "les agriculteurs en masse" se sont approvisionnés en semences sélectionnées et engrais après avoir préparé leurs sols.

La région Casablanca-Settat, qui regroupe les préfectures de Casablanca et Mohammédia, et les provinces d’El Jadida, Sidi Bennour, Settat, Berrechid, Benslimane, Nouacer et Mediouna, s’étend sur superficie de 20.394 km2 (2.039.402 ha) et dispose de nombreux indicateurs qui renforcent sa vocation agricole et la qualifie à s’ériger en pôle prometteur en agro-industrie. De même, Elle compte 15 cercles et 128 communes rurales. La DRA indique que la superficie cultivée dans cette région s’élève à 1.352.689 ha dont 10.8% irrigués, observant que la région "regorge de potentialités agricoles énormes et d’opportunités d’investissements prometteuses".

Selon la DRA de Casablanca-Settat, la pluviométrie moyenne cumulée jusqu'au 28 décembre dernier est de 76 mm, soit un déficit de 53% et 51% respectivement par rapport à la campagne agricole précédente (160 mm) et par rapport à la moyenne pluriannuelle (154 mm).

Un cumul moyen de 40 mm a été enregistré à partir de 10 décembre 2017, ce qui a donné un grand espoir aux agriculteurs qui ont amplifié leur activité agricole.

Dotée de ressources hydriques importantes aussi bien terrestres que souterraines, des terres fertiles, ainsi que des potentialités naturelles dédiées au pâturage, la région Casablanca Settat recèle de nombreuses filières agricoles dont les céréales, la betterave; les légumineuses, les viandes rouges et blanches, le lait, les olives, la vigne, le maraîchage et les rosacées.

En plus d’une forte présence d’organisations professionnelles agricoles qui s’acquittent de leur rôle en matière d’encadrement agricole. Le secteur agricole au niveau de la région est relativement bien organisé avec 102 associations dont 10 Interprofessions et 1.110 coopératives agricoles dont 52% concernent la filière laitière.

La région dispose aussi d’une importante potentialité agro-industrielle avec 823 unités de valorisation agro-industrielle, réparties entre les différentes provinces.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire