ban600

une cérémonie au profit des enfants et veuves des fonctionnaires de la Sûreté nationale

une cérémonie au profit des enfants et veuves des fonctionnaires de la Sûreté nationale

 Une cérémonie a été organisée, mercredi au siège du district provincial de police de Salé, par la Préfecture de police de Rabat-Salé-Skhirat-Témara-Khémisset au profit des orphelins et veuves des fonctionnaires de la Sûreté nationale.

Intervenant à cette occasion, le préfet de police de Rabat-Salé-Skhirat-Témara-Khémisset, Mustapha Moufid, a souligné que cette cérémonie, qui constitue une occasion de rendre hommage aux orphelins et aux veuves des agents de la Sûreté nationale dans cette préfecture de police, s’inscrit dans le cadre de l’intérêt accordé par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) à cette catégorie de la société. Elle vise aussi à concrétiser la Haute sollicitude royale qui souligne la nécessité d’accorder une attention particulière au volet social de la famille de cet organisme, et ce à travers le soutien de l’édifice institutionnel de la Direction et l’amélioration de la situation sociale de cette catégorie, a-t-il poursuivi.

Il a, également, ajouté que cet hommage se veut un signe de reconnaissance des services rendus au pays par les défunts agents de police, notant que la DGSN a veillé, cette année, à augmenter la valeur de l’aide financière accordée aux enfants et aux veuves des fonctionnaires de la Sûreté nationale.

De son côté, le Chef du district de police de Salé et commissaire divisionnaire, Aziz Belhaj, a indiqué, dans une déclaration à la presse, que cette manifestation annuelle, organisée par la DGSN en hommage aux enfants orphelins et aux veuves des fonctionnaires de la Sûreté nationale et qui rassemble cette année tous les enfants et veuves des districts provinciaux de police relevant de la préfecture de police de Rabat-Salé-Skhirat-Témara-Khémisset, vise à apporter de la joie et du bonheur aux orphelins et à leurs mamans.

Par ailleurs, cette fête reflète le sens de synergie et de solidarité qui règne au sein de la famille de la Sûreté nationale visant à construire des ponts de communication et à s’ouvrir sur son environnement, tout en mettant l’accent sur le côté humain et social au niveau des relations professionnelles, a-t-il enchaîné, précisant que ces canaux de communication restent constamment ouverts avec cette catégorie en vue de s’informer de ses préoccupations et attentes et d’y remédier.

Cette cérémonie, à laquelle ont pris part le gouverneur de la préfecture de Salé et le directeur de la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales pour les fonctionnaires de la Sûreté nationale, a été marquée par l’organisation de séquences musicales et d’activités artistiques et pédagogiques dédiées aux enfants, outre la distribution de cadeaux et d’aides financières aux orphelins et aux veuves des fonctionnaires de la famille de la Sûreté nationale.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire