ban600

CHAN Maroc-2018: El Kaabi, meilleur buteur de l’histoire de la compétition

CHAN Maroc-2018: El Kaabi, meilleur buteur de l’histoire de la compétition

La sélection nationale marocaine de football des joueurs locaux a remporté pour la première fois de son histoire le Championnat d'Afrique des Nations des joueurs locaux (CHAN-2018), après sa victoire face au Nigeria (4-0). Ce sacre des Lions de l’Atlas c’est aussi la belle histoire d’une grande révélation, celle d'Ayoub El Kaabi! 

Le natif de la Métropole était au four et au moulin, tout au long de cette compétition. Grâce à sa puissance, sa rapidité, son intelligence et son instinct, il a servi d'arme fatale de l’attaque marocaine, ne cessant "de faire souffrir" les défenses adverses. Gaucher, âgé seulement de 24 ans, El Kaabi était (presque) un inconnu. Après ces huit buts en cinq matchs, faisant de lui le meilleur buteur de l’histoire du CHAN, son nom est désormais sur toutes les lèvres, marocaines, africaines soient-elles ou internationales.

La saison dernière, le jeune joueur évoluait encore en Botola D2 au RAC de Casablanca, 3ème club de la capitale économique, après les frères-ennemis le Raja et le Wydad. Grâce, en grande partie, à ses 25 réalisations, le RAC fait désormais part de l’élite marocaine (Botola D1). Depuis, El Kaabi est l’attaquent qui attire la convoitise des clubs marocains. Le Raja, le WAC et bien d’autres ont été en lice pour s’attacher les services du prodige de Casablanca, mais c’est la Renaissance de Berkane qui a finalement réussi à le faire venir.

>>Lire aussi: CHAN Maroc-2018: Classement des buteurs

La belle histoire d’El Kaabi au CHAN date de 18 mois, peu s’en faut. Profitant de l’absence de quelques joueurs cadres de l’attaque marocaine, notamment Ahadad et Ounajem, le buteur de la RSB s’affirmait comme l’avant-centre indiscutable des Lions de l’Atlas. Un choix qui va immédiatement porter ses fruits et mettre le Maroc sur le toit de l’Afrique. El Kaabi n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour récompenser Jamal Sellami. Premier match, un doublé et une victoire par 4 buts à 0 face à la Mauritanie.

Loin d’être un coup de chance ou une réussite due au hasard, El Kaabi a confirmé au deuxième match du groupe, et de quelle manière! Un triplé inédit face à la Guinée qui le met à égalité du Zambien Given Singuluma (5 buts depuis 2009) comme meilleurs buteurs de cette compétition. Un "ex-aequo" qui ne va pas durer trop longtemps, puisque l’attaquant vedette de la RSB inscrira encore un but contre la Namibie (quarts de finale), s’installant tout seul sur le trône des goleadors de la compétition africaine.

En match des demi-finales (Libye), El-Kaabi a encore frappé deux fois et aujourd'hui il a aussi piqué à une seule reprise, ce qui porte son total à neuf buts. Un record absolu qui va certainement rester sur les tablettes pour un bon bout de temps. Le CHAN Maroc 2018 a constitué une occasion de plus pour confirmer le sursaut et le rayonnement du football marocain, mais il a été aussi le début du beau récit "Ayoub El Kaabi", dont l'issue heureuse serait tout logiquement une place dans le groupe qui disputera la Coupe du Monde 2018 en Russie.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire