ban600

Le chef du gouvernement reçoit une délégation du Conseil des administrateurs de la Banque mondiale

Le chef du gouvernement reçoit une délégation du Conseil des administrateurs de la Banque mondiale

Le chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani a reçu, mercredi à Rabat, une délégation du conseil des administrateurs du Groupe de la Banque mondiale, représentant 100 pays contribuant au capital de la Banque sur les 189 pays membres.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une visite de travail effectuée par la délégation de la Banque en vue de s’informer sur les paliers de développement franchis par le Maroc et s’entretenir avec plusieurs responsables marocains sur les perspectives de partenariat entre le Royaume et l’institution financière mondiale, indique un communiqué du Département du chef du gouvernement.

Cette séance a été l’occasion pour les membres de la délégation de saluer les importantes réformes structurelles menées par le Maroc dans différents domaines, ainsi que les grandes potentialités dont dispose le Royaume eu égard à la stabilité politique et sociale du pays, la qualité et les compétences de son capital humain, et l’efficience de ses politiques sectorielles, relève le communiqué, ajoutant que ces politiques, qui ont été élaborées dans des domaines vitaux, placent le Maroc à l’avant-garde des pays en développement sur le plan régional.

La délégation a également exprimé sa satisfaction quant aux avancées significatives qui ont été réalisées par le Maroc depuis la dernière visite de la délégation du Conseil d’administrateurs du Groupe de la Banque mondiale en 2011, souligne la même source, relevant que les membres de la délégation ont fait part de leur disponibilité à œuvrer en faveur d’une meilleure convergence entre les interventions de la Banque et les priorités économiques et sociales du gouvernement marocain. Au cours de ces entretiens, qui ont évoqué les perspectives de coopération dans différents domaines de partenariat, le chef du gouvernement a passé en revue les priorités de l’action gouvernementale, notamment ce qui a trait au développement de l’industrie et aux grandes stratégies sectorielles, la poursuite de l’amélioration du climat des affaires, la promotion des investissements dans les secteurs prometteurs à valeur ajoutée, la réforme de l’éducation et de la formation, et l’instauration des bases d’une bonne gouvernance.

Il s’agit également de la poursuite des efforts en vue de traiter la problématique de l’emploi, sans oublier d’autres programmes gouvernementaux dans les secteurs sociaux et économiques qui constituent une opportunité de partenariat fructueux entre le Maroc et le Groupe de la Banque mondiale. Cette rencontre a été marquée par la présence du ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, précise la même source.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire