ban600

Clôture à Rabat des travaux de la 13è session plénière solennelle annuelle de l’Académie Hassan II des sciences et techniques

Clôture à Rabat des travaux de la 13è session plénière solennelle annuelle de l’Académie Hassan II des sciences et techniques

La 13è session plénière solennelle annuelle de l'Académie Hassan II des sciences et techniques tenue avec la Haute approbation de SM le Roi Mohammed VI, a clôturé jeudi à Rabat ses travaux.

Organisée du 20 au 22 février sous le thème "Recherche-développement, innovation technologique et industrialisation", cette session a été l'occasion d'échanger sur plusieurs thématiques, à savoir "De la recherche à l'innovation technologique, intégration industrielle", "Réussites dans l'innovation technologique" et "De la recherche à l'innovation technologique: succès et défis".

Les sessions ont permis de traiter, dans le cadre de son thème scientifique général, des écosystèmes souhaités pour la mise en œuvre de structures de recherche fondamentale et de recherche-développement universitaire qui opèrent en très étroite relation avec les entreprises innovantes, notamment industrielles. Les séances ont permis également d'examiner les points forts et les faiblesses de ces plans sous le prisme de la recherche scientifique et technique et la relation entre le monde universitaire et le monde productif industriel.

>>Lire aussi : La Chambre des représentants en cours d’instaurer une nouvelle culture au sein de l’institution législative

Dans une déclaration à la presse à la clôture de cette session, le secrétaire perpétuel de l’académie, Omar Fassi Fehri a indiqué que cette 13è session a permis de dégager un certain nombre de leçons et de recommandations en vue d'améliorer et promouvoir la recherche scientifique et l'innovation au service du développement économique particulièrement l'industrialisation du Maroc.

Cette session a été une occasion de se pencher sur les expériences réussies dans les domaines des mines, de l'agriculture, des nouvelles technologies notamment au suède, au Portugal, en Espagne, en Allemagne et le Brésil, a souligné M. Fassi Fehri, relevant que les différentes interventions ont mis l'accent sur l'importance de créer des liens et des interactions entre la recherche et le développement au niveau de l'université et l'industrie. Pour sa part, le Chancelier de l'Académie, Mustapha Bousmina, a fait savoir que les membres de l'Académie ont abordé la question du modèle de développement économique en se penchant sur le plan émergence, le pacte national pour l'émergence industrielle et le plan d'accélération industrielle.

Le Chancelier a souligné la nécessité d'améliorer la qualité de l'éducation nationale, notant que cette éducation doit être basée sur le raisonnement, l'esprit rationnel et l'esprit critique, outre l'absorption des connaissances et des savoirs, et ce afin de permettre l'amélioration de la recherche,le développement et l'innovation, objet de cette session.

Plusieurs recommandations ont été formulées lors de cette session, notamment l'encouragement et la facilitation des procédures administratives pour la création de Startup et des petites et moyennes entreprises, à travers la mise en place d'un crédit impôt pour ces entreprises et la révision du fonctionnement des centres régionaux d'investissement. Les participants ont souligné l'importance de renforcer le lien entre l'industrie et l'université à travers notamment des mesures favorisant l'autonomie financière, administrative et pédagogique de l'université, afin que le Maroc puisse être générateur de technologie en se basant sur la recherche, le développement et la formation de qualité de la main d'oeuvre.

Les travaux de la 13è session plénière solennelle annuelle de l'Académie fera l'objet d'un rapport actant les différentes interventions et recommandations.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire