ban600

Le Comité des 24 rejette l’audition de cinq pétitionnaires pro-Algérie

Le Comité des 24 rejette l’audition de cinq pétitionnaires pro-Algérie

De nombreux pays africains, des Caraïbes et d’Asie ont fermement appuyé la participation de deux élus des provinces du sud aux travaux du C24. Plusieurs de ces pays avaient co-signé une lettre au Président du Comité lors du dernier séminaire des Caraïbes, demandant l’audition desdits élus.

Face à la détermination de ces pays, le Président du Comité, l’ambassadeur du Venezuela aux Nations Unies, et exécuteur de l’agenda Algérien, a eu recours à un vote surprise pour la première fois de l’histoire du C24, habitué à prendre ses décisions par consensus.

Plusieurs membres du C24 ont dénoncé ce précédent imposé par le Président qui a eu recours au vote. Ce qui a divisé davantage le Comité dès le premier jour de ses travaux.

Lors de ce vote serré, le Comité a refusé toutes les demandes d’audition sur la question du Sahara marocain, y compris celles de cinq pétitionnaires pro-Algérie, inscrits à la dernière minute, dont un représentant de Groupe Lobbyiste Independant Diplomat, payé par l’Algérie pour défendre la thèse séparatiste.

Par sa manœuvre machiavélique, le Président du Comité, l’ambassadeur du Venezuela Rafael Ramirez, a préféré sacrifier ses propres amis pétitionnaires, afin d’empêcher l’audition des deux élus des provinces du Sud.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire