ban600

La consolidation de la coopération parlementaire entre le Maroc et le Suriname au centre d’entretiens à Rabat

La consolidation de la coopération parlementaire entre le Maroc et le Suriname au centre d’entretiens à Rabat

La consolidation de la coopération entre le Maroc et le Suriname a été au centre d’entretiens, jeudi à Rabat, entre le deuxième vice-président de la Chambre des Conseillers, Abdelilah El Halouti et la ministre des affaires étrangères du Suriname, Yldiz Polack.

Lors de cette entrevue, M. El Halouti a salué les relations d’amitié et de coopération unissant les deux pays, affirmant que cette visite donnera une nouvelle impulsion aux relations bilatérales dans le cadre de la coopération sud-sud soutenue par SM le Roi Mohammed VI, en harmonie avec les aspirations des deux peuples amis, a fait savoir un communiqué de la Chambre des conseillers.

Il a, de même, appelé à la mise en place de mécanismes favorisant l’exploration des opportunités pour hisser la coopération au niveau de partenariat économique exemplaire entre les deux pays, eu égard à leur position géostratégique en tant que portes d’entrée vers l’Afrique et l’Europe d’une part, et vers l’Amérique Latine et les Caraïbes d’une autre part.

Dans ce cadre, il a insisté sur l’importance de la consolidation de la coopération parlementaire, appelant à l’élaboration de projets d’action commune à travers l’échange d’expériences et d’expertises et le renforcement de coordination et de concertation entre les deux institutions législatives dans les différentes manifestations parlementaires régionales et internationales autour des questions d’intérêts communs.

De son côté, Mme. Polack a loué les relations d’amitié entre le Maroc et le Suriname, relevant que cette visite s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre d’une feuille de route entre les deux pays et des conventions conclues entre les différents secteurs dans l’objectif de construire un partenariat exemplaire.

Dans ce sens, elle a mis en avant le rôle important des institutions législatives des deux pays dans l’accompagnement et l’appui de ce partenariat.

Elle a, ainsi, réitéré la position de son pays appuyant les efforts des Nations-Unies pour la résolution pacifique de la question du Sahara.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire