ban600

Coulée de boue en Colombie: plus de 300 morts

Coulée de boue en Colombie: plus de 300 morts

Le bilan des victimes de la coulée de boue qui a dévasté la ville colombienne de Mocoa dans la nuit de vendredi à samedi est passé à 306 morts dont 92 enfants, ont annoncé jeudi les autorités.

“Nous avons cinq victimes supplémentaires ce matin, (le bilan) s’élève donc à 306 morts, dont 92 enfants”, a déclaré à des journalistes le ministre de la Défense, en charge de la reconstruction, Luis Carlos Villegas.

Sur ce total, 220 corps ont été remises aux familles, a-t-il ajouté, disant espérer que toutes les dépouilles seraient rendues à la fin de la journée.

On compte également 362 blessés et 314 disparus, a précisé le ministre, alors que les recherches des corps se poursuivent au milieu des décombres.

“Jusqu’à présent, nous n’avons aucun enfant (survivant) sans famille”, a souligné à Blu radio la directrice de l’Institut colombien du bien-être familial (ICBF), Cristina Plazas.

Mardi, les engins de chantier sont entrés en action pour déblayer les plus gros débris, après que le délai de 72 heures au cours duquel des vies pouvaient encore être sauvées s’est achevé lundi soir.

La catastrophe de Mocoa est la plus grave depuis celle de Salgar, qui avait fait 92 morts en mai 2015, à une centaine de kilomètres de Medellin (nord-ouest).

La coulée de boue a affecté au total quelque 45.000 habitants, d’après la Croix-Rouge. L’agglomération de Mocoa compte environ 70.000 habitants, selon la gouverneure du Putumayo, Sorrel Aroca.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire