Une délégation de partis socialistes africains salue le retour du Maroc à l’UA

Une délégation de partis socialistes africains salue le retour du Maroc à l’UA

Une délégation de partis socialistes africains a salué, jeudi à Rabat, le retour du Maroc à l’Union africaine (UA).

Les partis socialistes africains représentés ont exprimé leur fierté de la réintégration du Maroc de l’UA et leur ambition de voir le Royaume jouer pleinement son rôle dans le développement, la paix et la stabilité du continent africain, indique un communiqué de la Chambre des représentants. M. Ousmane Tanor Dieng, président du Parti Socialiste au Sénégal, a fait part de la fierté du peuple sénégalais du discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI depuis Dakar à l’occasion du 41è anniversaire de la Marche verte, soulignant que les tournées et visites royales aux différentes régions et zones du continent, illustrent la solidité des liens entre le Maroc et l’Afrique.

De son côté, M. Emmanuel Golou, président du Parti Social démocrate (PSD) du Bénin et membre de l’Internationale Socialiste, a félicité le Maroc pour son retour à l’UA, mettant l’accent particulièrement sur les impacts économiques qu’aura cette réintégration notamment sur les pays de l’Afrique de l’Ouest. Il a dans ce sens souligné l’importance de la mise en œuvre du grand projet de gazoduc qui reliera le Nigeria au Maroc et aux pays de l’Afrique de l’Ouest.

Ces déclarations interviennent à l’occasion d’entretiens qu’a eus la délégation de partis socialistes africains avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, en marge de sa participation à une conférence sur “la coopération et les questions de sécurité et du développement dans les pays de l’Afrique de l’Ouest”, organisée par le groupe socialiste à la Chambre des représentants.

M. El Malki s’est félicité du soutien des pays de l’Afrique de l’Ouest au retour du Maroc à l’UA, rappelant à cette occasion le contenu du discours royal historique devant le 28è Sommet de l’UA, dans lequel SM le Roi a affirmé qu’à travers son retour à l’UA, le Maroc retrouve sa famille africaine qui ne l’avait pas véritablement quittée.

Depuis son Indépendance, le Maroc a été parmi les pays ayant soutenu l’unité africaine en étant notamment l’un des précurseurs en matière de création de mouvements syndicaux en Afrique, comme il a été l’un des fondateurs de l’Organisation de l’unité africaine, a souligné M. El Malki.

Le Royaume du Maroc est aussi l’un des principaux pays ayant soutenu les mouvements de libération dans plusieurs pays africains qui luttaient pour leur indépendance, comme l’Afrique du Sud et l’Angola, a-t-il ajouté.

Le président de la Chambre des représentants a mis l’accent sur l’orientation du Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, en faveur du renforcement de la coopération sud-sud à travers le développement de relations bilatérales solides et concrètes avec les pays de l’Afrique et le lancement de grands projets structurants visant à améliorer la situation socio-économique du citoyen africain et à contribuer au renforcement de la sécurité et la stabilité de la région.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire