Deux clandestins algériens s’échappent de l’aéroport de Lisbonne

Deux clandestins algériens s’échappent de l’aéroport de Lisbonne

Deux ressortissants algériens ont réussi jeudi à sortir clandestinement de l’aéroport Humberto Delgado de Lisbonne, lorsque leur vol en provenance du Maroc et à destination de l’Algérie faisait escale dans la capitale portugaise, a indiqué le ministère de l’Intérieur.

Il s’agit d’un nouveau cas de tentative d’immigration clandestine de la part de ressortissants algériens, a précisé la même source, citée par l’agence Lusa, ajoutant que les autorités ont ouvert une enquête pour élucider les circonstances de cet incident.

Selon la même source, les deux Algériens faisaient partie d’un groupe de quatre personnes qui n’ont pas embarqué sur le vol en partance de Lisbonne et à destination de l’Algérie. Les deux autres ont été interpellées par la police des frontières (SEF) à l’aéroport.

Ce n’est pas la première fois que des cas similaires impliquant des ressortissants algériens se produisent à l’aéroport de Lisbonne. Ce dernier étant devenu le point de passage privilégié des migrants de cette nationalité.

En octobre 2016, six ressortissants algériens avaient été interceptés à l’aéroport de Lisbonne pour tentative d’immigration clandestine. Ils avaient essayé d’ouvrir l’une des portes d’urgence de l’avion au moment où l’appareil s’apprêtait à décoller à destination d’Alger en provenance de Casablanca, après avoir effectué une escale à Lisbonne.

En août dernier, quatre Algériens, interpellés le 30 juillet sur une piste de l’aéroport de Lisbonne, avaient été condamnés par la justice portugaise à quatre ans de prison avec sursis pour “atteinte à la sécurité des transports aériens”.

Un mois plus tard, un autre ressortissant algérien a réussi à sortir clandestinement de l’aéroport de Lisbonne, échappant au contrôle de la police.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire