ban600

Deux experts argentins saluent le modèle de développement engagé par le Maroc dans ses Provinces du Sud

Deux experts argentins saluent le modèle de développement engagé par le Maroc dans ses Provinces du Sud

Deux experts argentins ont salué le modèle de développement engagé par le Royaume dans ses Provinces du Sud, en marge de leur participation aux travaux du Forum social mondial (FSM2018), un conclave international regroupant les représentants de plus de 120 pays, dont le Maroc.

« Dans les études que nous avons mené dans plusieurs régions du monde, dont le Maroc et plus spécifiquement ses Provinces du Sud, nous avons constaté que le Royaume a adopté un modèle de développement conséquent dans cette région, qui va de pair avec celui engagé dans les autres provinces« , a affirmé à la MAP le Doyen de l’Université de Flores, Nestor Blanco.

« Aussi, nous avons remarqué que les Provinces du Sud ont connu des progrès significatifs garantissant à la population de cette région les conditions d’une vie digne ainsi que l’accès à différents services publics« , a poursuivi l’universitaire. Au volet social, M. Blanco a évoqué les importantes avancées réalisées par le Maroc dans le domaine de l’enseignement et de l’habitat, en affirmant, au passage, que le Royaume a pu préserver son identité tout en promouvant sa diversité.

Et d’ajouter que « le Royaume est un pays qui jouit d’une stabilité dans la région grâce à la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI« . Soulignant le statut de « pays pionnier » du Maroc pour ce qui est de la « consécration d’une paix mondiale« , le Doyen de l’Université argentine, a jugé que le Maroc est un « rempart contre l’extrémisme sous toutes ses formes », ainsi qu' »une terre d’accueil » pour plusieurs immigrés d’Afrique subsaharienne.

Cette approche d’ouverture mérite, selon M. Blanco, d’être « reconnue et saluée » en ce sens que « la politique migratoire du Maroc est basée sur l’intégration et l’inclusion des immigrés ». Par ailleurs, l’universitaire affirmé que la présence du Maroc à tous les forums internationaux, dont celui de l’Union africaine (UA), est une approche politique intelligente, eu égard au fait que le Maroc est un « pays leader dans le monde arabe, en Afrique« .

>>Lire aussi: SM le Roi: Le Maroc a fait le choix de placer la régionalisation avancée au cœur de son modèle de développement

Le Maroc jouit également d’une forte présence en Amérique Latine et dans les autres continents, s’est-il félicité. De son côté, Santiago Perlo, professeur en Sciences politiques à Buenos Aires, a rappelé qu’après le départ des Espagnols du Sahara marocain, la région ne disposait pas d’infrastructures, était presque aride et n’avait ni hôpitaux ni écoles.

La situation a changé avec le recouvrement par le Maroc de ses Provinces du Sud et le lancement d’un grand processus de développement, a affirmé le juriste argentin, en relevant que « le Maroc a alloué des moyens financiers ainsi que des investissements colossaux pour la promotion de ces provinces, qui font partie intégrante du territoire marocain« .

« Aujourd’hui ces provinces connaissent diverses formes de prospérité et de développement, tout en bénéficiant de routes, d’aéroports et de structures de qualité« , a-t-il tenu à souligner, en affirmant qu’ « il n’y a pas de place pour une nouvelle entité dans la région qui sera la proie des groupes terroristes« . Ces deux experts étaient panélistes lors d’une conférence organisée par le Centro de Estudios Del Maghreb para Las Americas (Centre d’Etudes du Maghreb pour les Amériques, Chili), sous le thème « le développement social et économique du Sahara vu par l’Amérique latine ».

Organisé sous le thème « Résister c’est créer, résister c’est transformer« , le Forum Social Mondial s’est officiellement, ouvert, mardi à Salvador de Bahia. La rencontre internationale, qui se veut d’engager une réflexion sur des questions communes à l’humanité, propose pas moins de 1.500 activités versant dans la promotion « d’un monde possible de paix et de justice sociale et environnementale » et d’un échange d’expériences au service de la réalisation de la prospérité.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire