ban600
Voeux

Direction de la prison locale de Guercif : Aucune violence ou mise en cellule disciplinaire à l’encontre d’un détenu

Direction de la prison locale de Guercif : Aucune violence ou mise en cellule disciplinaire à l’encontre d’un détenu

Le prisonnier A.M, détenu à la prison locale de Guercif sur fond des événements d’Al-Hoceima, n’a fait l’objet ni de violence, ni de torture, ni de mise en cellule disciplinaire, a indiqué, samedi, la direction de l’établissement pénitentiaire. 

Citée par un communiqué de la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), en réponse à "des allégations colportées par des médias électroniques et imputées à des associations prétendant défendre les droits de l’Homme", la direction de la prison locale de Guercif assure que depuis sa mise en détention, le 30 janvier 2018, le prisonnier concerné a été placé dans une pièce répondant à l’ensemble des normes d’hygiène, de décence et de bonnes conditions de détention (aération, lumière, lit, WC, armoire, lecture, douche, promenade, exercices sportifs).

>>Lire aussi : Le rôle des partenaires internationaux et de la société civile déterminant dans le domaine de l’éducation et de la formation

Le détenu concerné se trouve en bonne santé, prend ses repas régulièrement et bénéficie, à l’instar des autres, d’un contrôle médical et paramédical au sein de l’établissement pénitentiaire, affirme le communiqué, ajoutant qu’il reçoit des visites et communique avec sa famille par téléphone fixe, conformément aux règlements et lois en vigueur.

La direction de l’établissement pénitentiaire affirme que de tels mensonges et fausses informations diffusés par des parties irresponsables servent des agendas visant à mettre en doute les efforts consentis pour améliorer les conditions de détention et préserver la dignité des détenus.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire