ban600

Un discours royal, plusieurs lectures

Un discours royal, plusieurs lectures

Comme à l’accoutumée, le discours Royal à l’occasion du 64ème anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple fait objet de lectures de plusieurs universitaires et experts.

 Le caractère stratégique de l’orientation du Maroc vers l’Afrique

Le discours adressé par SM le Roi Mohammed VI à la Nation, à l’occasion du 64ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, réaffirme que l’orientation du Maroc vers l’Afrique représente non pas un choix conjoncturel, mais plutôt un choix stratégique, a souligné Driss Lagrini, professeur de Droit et des relations internationales à l’Université Cadi Ayyad de Marrakech.

Ce choix se traduit par des partenariats solides lancés par le Maroc dans plusieurs pays africains et qui sont fondés sur le principe gagnant-gagnant et la dimension du développement, a indiqué cet universitaire dans une déclaration à la MAP.

Le retour du Maroc au sein de l’Union africaine (UA), qui représente le couronnement de ces relations maroco-africaines, lui permettra de renforcer ses liens avec plusieurs pays africains au niveau économique et au service de l’intégrité territoriale et de renforcer des partenariats Sud-Sud, a-t-il ajouté.

L’accord de principe pour l’adhésion du Maroc à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) traduit cette orientation du Maroc vers l’Afrique, porteuse des valeurs de solidarité avec ce continent, a-t-il poursuivi.

Le discours Royal a imputé la responsabilité à tous les intervenants, soulignant l’importance de la diplomatie économique, spirituelle, partisane et celle des collectivités territoriales en plus de diplomatie officielle, appelée à guider cette orientation marocaine, qui est selon SM le Roi un début et non une fin, a précisé M. Lagrini.

Le discours royal a sonné le réveil pour l’unité du continent

Le président de l’Organisation internationale des migrants “Horizon sans frontières” (HSF), Boubacar Seye a affirmé quant à lui que le discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI à l’occasion du 64ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple a sonné le réveil pour l’unité du continent.

Le discours de SM le Roi Mohammed VI est venu en un moment opportun afin de sonner le réveil pour l’unité du continent dans le sillage de la nouvelle donne géopolitique“, a déclaré à la MAP le président de cette ONG, saluant “un discours d’engagement et de conviction” et une “vision de perfectionnement” qui ouvre le continent vers de nouvelles perspectives. “Alors que l’Europe s’organise et resserre ses rangs, le continent africain est encore plongé dans un sommeil très profond“, observe M. Seye, ajoutant que l’Afrique doit désormais “s’abonner à l’obligation de résultats“.

Selon le président de HSF, il sied de mettre en place une architecture économique, sociale, fiscale et sécuritaire entre les pays africains pour “renforcer notre souveraineté et notre identité“.

Horizon sans Frontières, lien de concorde entre les peuples pour la paix et un développement durable exhorte les dirigeants africains à faire taire les divergences et les intérêts irrationnels du moment pour travailler en totale synergie et cohésion pour le bien être de leurs pays et peuples“, a-t-il conclu.

Un discours Royal qui met l’accent sur la consolidation des liens entre le Maroc et l’Afrique

Le discours adressé a mis l’accent sur la consolidation des liens entre le Maroc et l’Afrique, a affirmé Hamid Aboulas, professeur de Droit public à l’Université Abdelmalek Essaâdi.

Le discours Royal a mis en avant le renforcement de la relation liant le Maroc à son continent, tout en s’arrêtant sur les réalisations historiques du Royaume au profit de l’Afrique, a indiqué l’expert en relations internationales dans une déclaration à la MAP.

Il a également jeté la lumière sur plusieurs étapes durant lesquelles le Maroc a œuvré pour la construction des ponts avec l’Afrique, lesquelles ont été couronnées par le retour du Royaume à l’Union africaine et l’accord de principe donné pour son adhésion à la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), que le Souverain a qualifié comme un prolongement naturel de l’instance continentale, a-t-il ajouté.

Selon l’universitaire, SM le Roi Mohammed VI a rappelé que la Révolution du Roi et du Peuple est une étape rayonnante dans les annales de l’histoire du Maroc, dont les effets s’étendent au-delà des frontières nationales pour atteindre la profondeur africaine, précisant que cette épopée a consacré la prise de conscience de la communauté du destin, à travers la lutte commune qui fut la base de l’engagement entre le Maroc et son continent depuis des siècles.

Ce Discours est un prolongement du Discours fort et profond prononcé par SM le Roi Mohammed VI devant le 28ème Sommet de l’Union africaine, tenu à Addis-Abeba en janvier dernier, a-t-il poursuivi.

 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire