ban600

Discours du trône: La corrélation entre la responsabilité et la reddition des comptes, gage d’une bonne gouvernance

Discours du trône: La corrélation entre la responsabilité et la reddition des comptes, gage d’une bonne gouvernance

Le discours adressé par SM le Roi Mohammed VI à la nation, à l’occasion du 18è anniversaire de la fête du Trône, constitue un appel franc à la mise en œuvre du principe constitutionnel qui établit une corrélation entre la responsabilité et la reddition des comptes, seul gage pour la concrétisation d’une gouvernance optimale, a affirmé, Najib Jiri, professeur à l’université Chouaîb Doukkali à El-Jadida.

Dans une déclaration à la MAP, M. Jiri a noté que la qualification de l’administration nécessite la conjugaison de tous les efforts en vue de garantir le bon fonctionnement de l’ensemble des secteurs publics au service des intérêts des citoyens et de la Patrie, notant que l’amélioration de la qualité des prestations offertes ainsi qu’une communication efficace est le seul moyen à même de garantir une bonne gouvernance publique.

Par ailleurs, M. Jiri a indiqué que SM le Roi Mohammed VI a appelé les partis politiques à jouer pleinement leur rôle en matière de méditation et d’encadrement, relevant que le discours royal définit minutieusement le rôle des acteurs politiques tout en insistant sur la moralisation de la vie publique et le sens du patriotisme dans l’exercice des responsabilités.

Dans le même sillage, il a rappelé que le discours royal a courageusement mis le doigt sur les dysfonctionnements de l’administration qui entravent la bonne marche des services publics, la réalisation des objectifs de développement et les chantiers engagés par le Maroc.

Le discours Royal, note l’universitaire, est un message audacieux à l’adresse des partis politiques qui sont invités à renouveler leurs élites, valoriser les compétences et éviter les polémiques stériles en plaçant le développement social au cœur des priorités, ajoutant que SM le Roi a salué toutefois le développement continu que connait le Royaume, malgré les moyens limités dont dispose le pays.

Répondre aux attentes des citoyens tel est l’objectif majeur de toute politique publique, souligne M.Jiri, précisant que la consécration d’un développement territorial équitable entre les régions passe nécessairement par le renforcement de l’action des centres régionaux d’investissements (CRI) et des élites locales.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire