ban600

Doha accuse les pays qui l’isolent de ne pas vouloir de solution

Doha accuse les pays qui l’isolent de ne pas vouloir de solution

L’émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad al Sani, a déclaré mardi que les Etats arabes ayant imposé des sanctions à son pays en juin dernier, en l’accusant de soutenir le terrorisme, n’étaient pas intéressés par la recherche d’une solution à la crise.

L’émir, qui s’exprimait devant les membres du Conseil de la choura, une instance consultative qatarie, a également accusé les Etats en question (Arabie saoudite, Emirats arabes unis, Bahreïn et Egypte) de vouloir empêcher son pays d’accueillir la Coupe du monde de football en 2022.

Reuters

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire