ban600

Dominée par les islamistes de la Jemâa, la marche de Rabat éclipse tous les autres partis

Dominée par les islamistes de la Jemâa, la marche de Rabat éclipse tous les autres partis

 

Ce que l’on subodorait est donc arrivé ! La marche de soutien au Hirak, organisée ce dimanche 11 juin à Rabat nous en donne la preuve par deux : la très grande majorité écrasante des participants est constituée des troupes d’al-Adl wal Ihssane, contre une petite minorité des militants du PSU et de l’extrême gauche proclamés qui n’atteint pas le 1%.

La première remarque qui s’impose est que la Jemâa, elle ne s’en est jamais cachée d’ailleurs, s’efforce de récupérer un mouvement de protestation qui, pour s’être limité au Rif à des revendications socio-économiques, est aujourd’hui l’objet de la pression des islamistes d’al Adl wal Ihssane. Quid de cette extrême-gauche qui s’est alliée aux partisans de Mohamed Abbadi ?

Ils sont apparemment engloutis, ne représentent que le dérisoire 1% qui est la médiocre et tragique rançon d’une alliance bizautée !

La quasi-totalité des manifestants appartenant au mouvement islamiste radical, il nous faut en tirer la leçon impérieuse : Al adl-wal-Ihassane s’emploie depuis de longs mois à instrumentaliser la colère des militants d’Al Hoceima, de surfer sur les manifestations – et qui sait, de les inciter même – , il s’empare à présent de la marche et des revendications pourtant claires sur les conditions économiques, sociales, culturelles et autres des populations du Rif dans le seul objectif de les détourner à des fins politiques.

Les islamistes radicaux ne digèrent pas l’échec de leur tentative de récupération – avec le même « modus operandi » – du mouvement du 20 février. Comme s’ils devaient prendre leur revanche, le torse bombé, ils redéploient aujourd’hui leur tactique d’infiltration, d’endoctrinement et d’occupation du terrain au détriment des autres formations qui font pâle figure. Cette intrusion dans le débat sur le Rif, cette volonté de politisation outrancière relève – comme on ne cesse de le dire – d’un exécrable opportunisme.

 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire