ban600

Douze morts dans l’explosion d’un dépôt d’armes en Syrie

Douze morts dans l’explosion d’un dépôt d’armes en Syrie

L'explosion dimanche d'un dépôt d'armes dans une zone résidentielle de la province d'Idleb a fait au moins douze morts parmi les civils et des dizaines de personnes sont portées disparues, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les causes de l'explosion, qui a également provoqué l'effondrement de deux immeubles dans cette province du nord-ouest de la Syrie, n'étaient pas connues dans l'immédiat, a précisé l'OSDH.

Les Casques Blancs, des secouristes qui opèrent en zones rebelles, ont été dépêchés sur les lieux dans la localité de Sarmada, où ils tentent avec l'aide d'un bulldozer de retirer des décombres à la recherche d'éventuelles victimes.

L'explosion est survenue à l'aube dans cette localité du nord de la province contrôlée par les groupes jihadistes et des factions rebelles.

Selon le directeur de l'OSDH, le dépôt était situé dans un immeuble résidentiel de Sarmada. Il appartenait à un trafiquant d'armes travaillant pour Hayat Tahrir al-Cham (HTS), un groupe jihadiste formé par l'ex-branche syrienne d'Al-Qaïda, qui contrôle la majorité de la province, a-t-il ajouté.

Selon un membre des Casques blancs, les secouristes ont déjà réussi à retirer cinq survivants des décombres. Parmi les morts figurent des femmes et des enfants, a-t-il dit.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire