ban600

Dr Ahmed Abbadi met en relief sur la chaîne d’information ABC News l’expérience « réussie » du Maroc en matière de lutte contre les discours extrémistes

Dr Ahmed Abbadi met en relief sur la chaîne d’information  ABC News l’expérience « réussie » du Maroc en matière de lutte contre les discours extrémistes

Le Secrétaire général de la Rabita Mohammedia des Oulémas, Dr Ahmed Abbadi, a mis en relief, mercredi soir sur la chaîne d’information australienne ABC News, l’expérience «réussie» du Maroc en matière de lutte contre les discours extrémistes.

«La réussite de l’expérience marocaine puise son essence en premier lieu dans la durabilité de l’Institution de la commanderie des croyants à travers les siècles», a souligné Dr Ababdi, qui était l’invité du bulletin d’information «Night News» de la chaîne d’information la plus regardée en Australie.

Il a relevé que l’approche marocaine en matière de lutte contre les discours extrémistes s’attaque aux sources de la radicalisation, ces sirènes de la mort qui se nourrissent de certains rêves, doléances et arguments de la charia.

La déconstruction des discours prêchant la haine s’impose ainsi comme une clé pour décortiquer ces rêves, doléances et arguments de la charia et produire les enzymes intellectuels pertinents. Ceci se concrétise notamment à travers la formation adéquate, en particulier des jeunes imams, véritable mur isolant contre l’infiltration de ces discours de la mort, a-t-il fait observer.

Cet effort s’inscrit également dans le cadre d’une approche holistique avec diverses dimensions qui œuvrent en complémentarité pour protéger les citoyens, notamment les jeunes, de ces discours, a-t-il ajouté.

Commentant l’attaque de New York, qui a fait une dizaine de morts et plusieurs blessés, M. Abbadi l’a qualifiée de «lâche», ajoutant que le «plus honteux» est qu’elle a été perpétrée au nom de Dieu. «C’est quelque chose que nous ne pouvons pas tolérer», a-t-il affirmé.

De tels actes sont commis par une minorité «bruyante» qui fait oublier l’existence d’une majorité silencieuse, a expliqué le Secrétaire général de la Rabita Mohammedia des Oulémas, ajoutant que cette minorité se sert de la religion en réclamant de faire la justice à travers ces actes, qui sont le résultat d’un recrutement de masse basé sur cette trilogie: rêves, doléances et arguments de la charia.

«C’est une vraie guerre contre l’extrémisme que nous sommes appelés, tous, à livrer», a-t-il conclu.

M. Abbadi a, par ailleurs, tenu une conférence à l’Université de Sydney sur «la déconstruction des discours extrémistes». Il s’est également entretenu avec des représentants des associations islamiques en Australie.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire