ban600
Voeux

Les Eaux Minérales d’Oulmès et WWF Maroc organisent une conférence-débat au Musée Mohammed VI pour la Civilisation de l’Eau.

Les Eaux Minérales d’Oulmès et WWF Maroc organisent une conférence-débat au Musée Mohammed VI pour la Civilisation de l’Eau.

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau, Les Eaux Minérales d’Oulmès et WWF Maroc s’associent pour organiser un événement de sensibilisation aux enjeux de l’eau au Maroc et en Afrique, dans un lieu fort en symbolique, le Musée Mohammed VI pour la Civilisation de l’Eau.

Les deux entités ont souhaité mettre à l’honneur le système traditionnel marocain de répartition de l’eau avec une conférence-débat sur le sujet de « La gestion coutumière de l’eau, levier de gestion raisonnée des ressources hydriques au Maroc ». Les Eaux Minérales d’Oulmès et WWF partagent une ambition commune, celle de capitaliser sur les solutions du passé pour construire l’avenir. La conférence a été rythmée par la prise de parole d’acteurs institutionnels et associatifs. Côté public, des ONG, des étudiants de l’Université de Marrakech Cadi Ayyad et des experts en développement durable ont été invités pour intéragir avec les intervenants.

Madame Miriem Bensalah-Chaqroun, Vice-Présidente des Eaux Minérales d’Oulmès, a introduit la conférence en mettant en avant les objectifs principaux « nous sommes tous rassemblés pour échanger, débattre, sensibiliser, recommander et initier des actions concrètes pour préserver notre ressource la plus précieuse ». Elle a souligné la volonté des Eaux Minérales d’Oulmès d’« alimenter la réflexion » avec l’ensemble des acteurs pour « aller encore plus loin dans la préservation des ressources hydriques ».

>>Lire aussi : Le Grand Prix Mondial Hassan II pour l’Eau: un appel à continuer la mobilisation en faveur de la thématique de l’eau

La conférence-débat animée par l’expert en développement durable, Oussama Abaouss, s’est poursuivie avec l’intervention de Monsieur le Ministre des Habous et des Affaires Islamiques, Ahmed Toufiq qui a rappelé l’importance de l’histoire de la gestion ancestrale de l’eau au Maroc. Ensuite, le sujet de la problématique et des politiques publiques sur le sujet de l’eau au Maroc a été souligné par le Directeur Général de l’Agence du Bassin du Tensift, Abdelmajid Naimi.

Les Eaux Minérales d’Oulmès et WWF Maroc ont souhaité donner une dimension africaine à l’événement. Madame Sareen Malik, Coordinatrice de l’ONG ACSNW, était donc présente pour partager ses connaissances sur les coopérations inter-pays. L’événement s’est clôturé avec la signature d’un mémorandum d’entente entre Les Eaux Minérales d’Oulmès et WWF Maroc pour la réalisation de projets opérationnels au niveau national. Parmi ces projets, Les Eaux Minérales d’Oulmès vont participer activement au programme du Fonds de l’Eau créé par WWF Maroc pour préserver le bassin du Sebou, confronté à la diminution de ses réserves d’eaux et à un grand risque de pollution.

Cet engagement marque la volonté des Eaux Minérales d’Oulmès de s’investir davantage dans des projets de développement durable au Maroc. C’est d’ailleurs la première entreprise à signer un partenariat avec WWF Maroc. Le Directeur Général de l’entreprise a lancé un appel à la fin de la conférence «nous invitons tous les acteurs engagés pour le développement durable à nous rejoindre dans cette démarche».

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire