ban600

El Othmani : Le programme gouvernemental est le fruit d’un travail collectif

El Othmani : Le programme gouvernemental est le fruit d’un travail collectif

Le programme gouvernemental est le fruit d’un travail collectif et conjoint des composantes de la majorité et des différents départements ministériels, qui se base sur une approche positive et ambitieuse et reflète en premier lieu l’intérêt accordé aux questions de la patrie et aux attentes des citoyens, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du Maroc, dans le but de préserver leur dignité et de protéger et conserver leurs droits et libertés, a souligné, mercredi à Rabat, le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.

Lors d’une séance plénière conjointe des deux chambres du parlement, consacrée à la présentation du programme gouvernemental conformément à l’article 88 de la constitution, M. El Othmani a affirmé que le gouvernement est conscient du fait que la réussite des réformes et des chantiers qu’implique ce programme ne nécessite pas uniquement l’engagement du gouvernement et du parlement, majorité et opposition confondues, mais requière également la coopération de toutes les institutions et instances nationales, l’adhésion des différents acteurs et la mobilisation volontariste et responsable de l’ensemble des citoyens afin de renforcer les chances de réformes, capitaliser ses acquis et accélérer la cadence de sa mise en œuvre.

Le gouvernement est également conscient que “les objectifs et mesures contenus dans ce programme représentent une ambition nationale” et que “les contraintes et défis qui se dressent devant nous sont énormes”, mais “notre confiance en Dieu, tout d’abord, et en la volonté collective et l’adhésion populaire, nous rassure sur la réussite de sa mise en œuvre”.

Il a noté que ce programme intervient dans une conjoncture politique critique, marquée par l’organisation des deuxièmes élections législatives après l’adoption de la constitution de 2011, dans un climat populaire noble et un suivi inédit du développement de la vie politique et de la gestion de la chose publique, ajoutant que cette étape nécessite une mobilisation générale pour faire face aux défis majeurs sur les plans interne et externe et pour poursuivre l’édification de la démocratie et de l’Etat du droit, tout en veillant garantir l’égalité et la solidarité entre les citoyens et les régions.

Pour le chef du gouvernement, la réussite de ce programme passe, notamment, par la consécration des principes fondamentaux du système constitutionnel du Royaume et la consolidation de la volonté collective des différentes institutions et forces vives de la nation pour entretenir le modèle marocain et les constantes de la Oumma, à savoir l’Islam tolérant, l’unité de l’identité dans la diversité, la monarchie constitutionnelle et le choix démocratique, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, Chef de l’Etat, son Représentant suprême, symbole de l’unité de la nation et garant de l’indépendance du pays et de son intégrité territoriale.

A ce propos, M. El Othmani a réitéré les positions nationales constantes et unanimes quant aux causes nationales majeures, ajoutant que le Maroc, en tant qu’Etat islamique, restera attaché à ses constantes religieuses suivant une approche modérée prônant le juste milieu. Il a également insisté sur le consensus national concernant la préservation et le soutien de l’unité, l’indépendance et la souveraineté du Royaume, notamment la question du Sahara, qui fait l’objet d’une mobilisation générale sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, pour confirmer le droit du Maroc à travers une solution politique finale et négociée, dans le cadre de l’initiative marocaine d’autonomie.

Le Chef du gouvernement a également souligné la volonté du gouvernement à soutenir la présence marocaine sur les plans gouvernemental, parlementaire et associatif, aux niveaux régional, continental et international, et ce dans le but de défendre l’intégrité territoriale du Royaume.

Il a, de même, fait savoir que le gouvernement apprécie hautement la sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’Etat-Major général des Force Armées Royales (FAR) entoure les FAR, la Gendarmerie Royale, la Sûreté Nationale, les Forces Auxiliaires et la Protection civile, saluant l’esprit patriotique, le professionnalisme et le dévouement dont font montre leurs éléments, dans l’exercice de leurs nobles missions. Il a, par la même occasion, fait part de la volonté du gouvernement à leur assurer les moyens adéquats et de poursuivre son engagement envers la famille des anciens résistants et membres de l’armée de libération.

M. El Othmani a conclu que, conformément aux orientations de SM le Roi dans le discours du Trône de 2016, le gouvernement poursuivra son soutien aux efforts énormes consentis par les différents services de sûreté pour faire face au terrorisme et à tous ce qui peut menacer la sécurité et la stabilité du Royaume, en leur assurant les moyens humains et matériels nécessaires pour remplir pleinement leurs missions.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire