ban600

Espagne-Maroc : nouvelles perspectives de coopération entre les universités des deux pays

Espagne-Maroc : nouvelles perspectives de coopération entre les universités des deux pays

Un total de neuf universités espagnoles ont décidé d’examiner les perspectives de coopération avec leurs homologues marocaines, dans le cadre de leur plan d’action en matière de coopération internationale pour l’année 2018.

Il s’agit des universités publiques de Cantabrie, Castille-La Manche, Estrémadure, îles Baléares, Pays Basque, Navarre, Oviedo, Saragosse et la Rioja, réuni au sein du Groupe 9 (G9).

Selon un communiqué publié par le groupe sur sa page web, la décision d’examiner les possibles voies de coopération avec les universités marocaines a été prise lors d’une réunion de la Commission sectorielle des relations internationales du G9, tenue vendredi au siège de l’université de la Rioja.

La commission a décidé ainsi de définir des actions prioritaires de coopération à mettre en oeuvre en partenariat avec la Conférence des Présidents d’Université (CPU-Maroc).

Il a été décidé, par ailleurs, de se pencher sur la mise en place d’accords de coopération avec des universités du continent africain.

Pour rappel, le Maroc et l’Espagne ont signé en 2013 un mémorandum d’entente dans le domaine de la coopération universitaire, qui vise la promotion de la coopération universitaire entre les deux pays par la réalisation d’activités d’intérêt commun.

L’accord permet également le renforcement des liens de coopération et d’échange académique et scientifique entre les établissements d’enseignement supérieur dans les deux pays, le soutien de la mobilité des étudiants, des chercheurs et du personnel administratif, la formation conjointe et la double diplomation.

Le mémorandum a aussi comme objectif l’encouragement et la simplification de l’installation d’annexes des universités espagnoles au Maroc.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire