ban600
Voeux

Ethiopie: Près de 5.000 personnes se sont réfugiées au Kenya après la mort de neuf civils à Moyale

Ethiopie: Près de 5.000 personnes se sont réfugiées au Kenya après la mort de neuf civils à Moyale

Près de 5.000 personnes ont fui la partie éthiopienne de la ville de Moyale, où neuf civils ont été tués "par erreur" le week-end dernier lors d'une opération militaire anti-rebelles dans la région d'Oromia, pour se réfugier du côté kényan, a annoncé mardi la Croix-rouge kényane.

Moyale est une ville coupée en deux par la frontière séparant les deux pays est-africains. "Environ 5.000 réfugiés sont arrivés à Moyale, la majorité étant des femmes et des enfants", a précisé la même source dans un communiqué.

>>Lire aussi : Libye : Libye : le Croissant Rouge enterre 31 corps non identifiés à Benghazi

L'Agence de presse éthiopienne (ENA) avait rapporté dimanche que neuf civils ont été tués près de Moyale par des soldats éthiopiens qui les avaient pris "par erreur" pour des membres du Front de libération oromo (OLF). Les autorités ont également précisé qu'un colonel et cinq soldats ont été suspendus le temps qu'une enquête interne jette la lumière sur ce drame. La région d'Oromia connaît des troubles depuis fin 2015, qui ont fait des centaines de morts.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire