ban600

Une fausse alerte sur une attaque de missile balistique sème la panique à Hawaï

Une fausse alerte sur une attaque de missile balistique sème la panique à Hawaï

Une fausse alerte sur une attaque de missile balistique, déclenchée samedi par erreur par l’agence de gestion de crise de l’Etat de Hawaï, a semé la panique parmi les habitants de cet archipel touristique américain, situé en plein océan pacifique au large de la côte ouest des Etats-Unis.

L’alerte, envoyée par SMS en lettres capitales aux habitants de l’archipel samedi matin (heure locale), lisait :« MENACE DE MISSILE BALISTIQUE VERS HAWAII. CHERCHEZ IMMÉDIATEMENT UN ABRI. CECI N’EST PAS UN EXERCICE », rapportent les médias US.

Le message a engendré un vent de panique parmi les habitants de l’île, dont certains ont cru à une attaque contre les Etats-Unis lancée par la Corée du Nord, selon la même source.

Peu après, un second message a été envoyé, disant : « Il n’y a pas de menace de missile ou de danger pour l’Etat de Hawaï. Répète fausse alerte ». Le deuxième message n’était pas en lettres capitales.

En plus des alertes SMS, des sirènes d’alarme se sont déclenchées, ont rapporté des habitants de l’île d’Oahu, la plus peuplée et la plus touristique de l’archipel.

Cet incident intervient, en effet, à une période de haute tension avec la Corée du Nord, qui a annoncé récemment avoir testé avec succès des missiles balistiques pouvant atteindre les Etats-Unis.

Un porte-parole de la Maison Blanche a indiqué que le président Donald Trump a été informé de l’incident.

« Le président a été briefé sur l’exercice de gestion de crise de l’Etat de Hawaï. Il s’agit purement d’un exercice au niveau de l’Etat« , a-t-il précisé dans une déclaration écrite.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire