ban600
Voeux

Les femmes représentent 54% des membres des coopératives engagées dans l’artisanat

Les femmes représentent 54% des membres des coopératives engagées dans l’artisanat

 La secrétaire d'Etat chargée de l'Artisanat et de l'Economie sociale, Jamila El Moussali a indiqué, mardi à Rabat, que les femmes représentent 54% de tous les membres des coopératives engagées dans des activités artisanales.

S'exprimant lors d'une rencontre de communication sous le thème "les femmes journalistes, partenaires des femmes artisans et membres de coopératives dans le développement de l'artisanat et de l'économie sociale" à l'occasion de la journée mondiale la femme, Mme El Moussali a noté qu'à la fin de 2017, le taux des femmes travaillant dans les coopératives au Maroc était de 29% et le nombre de coopératives féminines au Maroc s'élevait à 2.677 (14% du nombre total de coopératives), alors que le nombre de femmes coopérantes était de 146.368 sur un total de 504.715 coopérants. Elle a ajouté qu'environ 250 000 femmes étaient impliquées dans le secteur de l'artisanat, précisant que le taux de participation des femmes aux programmes de formation se chiffre à 53% de l'ensemble des diplômés de la formation primaire au cours de la dernière décennie 2007-2017.

>>Lire aussi : Le renforcement de la coopération en matière d’artisanat au centre d’entretiens maroco-indiens à New Delhi

La secrétaire d'Etat a, par ailleurs, souligné que les secteurs de l'artisanat et de l'économie sociale contribuent considérablement à l'intégration des femmes dans la vie publique. Concernant la relation entre le secteur de l'artisanat et la presse, Mme El Moussali a relevé qu'une initiative sera adoptée pour assurer le succès à ce partenariat, notamment en honorant le meilleur travail de la presse et des médias axés sur le secteur de l'artisanat et de l'économie sociale, ce qui contribuera à son développement.

Elle a également mis en avant qu'un programme de formation pour les journalistes sera mis en place afin d'établir un dispositif spécial pour faciliter la communication et assurer la précision et la rapidité des informations. Pour sa part, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l'Artisanat et de l’Economie sociale, Mohamed Sajid a salué le nombre des coopératives au Maroc et le rôle important joué par les femmes dans le développement économique et social de toutes les régions du Royaume et dans toutes les professions et entreprises.

M Sajid a ajouté que le secteur de l'artisanat est l'un des secteurs qui consacrent des espaces aux femmes afin de créer ce qu'on appelle la "maison de fabrication", mettant l'accent sur le rôle social important que les femmes jouent, notamment dans les zones rurales. De son côté, la représentante de l'ONU-Femmes pour le Maghreb, Leila Rhiwi a fait savoir que le Maroc fait partie des Etats leaders dans l'avancement de l’égalité des droits de la femme clairement stipulés dans sa constitution et dans tout son socle normatif et institutionnel, soulignant toutefois qu'il existe toujours des défis à surmonter notamment en raison de la résistance à l’échelle du monde entier sur la question de l’emploi des femmes.

Elle a rappelé, à cet égard, que l’enquête du BIT «emploi2017» a montré que 42% des femmes n’ont pas accès au marché de l’emploi sur toute la planète, mettant en relief le cas "très fort" du Maroc où le pourcentage des femmes qui ne travaillent pas s’élève à 80%, soit 8 femmes sur 10 contre 3 hommes sur 10 sont sans emploi. "Le secteur de l’économie solidaire, le secteur de l’artisanat est un secteur qui est par définition un secteur où les femmes ont beaucoup de compétentes, de savoir-faire qui peuvent être investis pour relancer leur autonomisation économique et contribuer à la construction de progrès", a-t-elle dit, saluant l’initiative de Mme El Moussali au niveau de l’artisanat, en faveur des femmes dans le milieu rural.

La responsable onusienne a également mis l’accent sur l’importance du renforcement des politique d’autonomisation, insistant sur "l'impératif de se rendre compte qu'en se privant des femmes dans le marché de l’emploi, nous handicapons la croissance économique du pays". A l’issue de cette cérémonie, un hommage a été rendu à six femmes exerçant dans le secteur, à savoir Sadia Rafelt bint Mohammed, directrice de la Coopérative "Copartem", Yatou Zaqa, femme artisan et co-présidente de la coopérative d'Ain El Louh, Kalthouma El Zeitouni, présidente de la coopérative "Tamaynout", Saida Chaabouni, présidente du premier réseau de coopératives "Réseau des femmes artisans", Fatima Dahmam, femme artisan et Amina Aznay, architecte et designer.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire