ban600

Fès-Meknès dotée de son propre programme de développement de 33,8 milliards de DH

Fès-Meknès dotée de son propre programme de développement de 33,8 milliards de DH

La région Fès-Meknès est désormais dotée de son propre programme de développement régional (PDR), un document stratégique visant la promotion de la compétitivité économique de la région.

Ce programme quinquennal, approuvé jeudi en session extraordinaire du conseil de la région Fès-Meknès, prévoit la réalisation de quelque 197 projets pour un Investissement global de 33,8 milliards de DH.

Le PDR a pour objectifs l’amélioration de la compétitivité et de l’attractivité économique de la région (78 projets de 14,6 MMDH), l’appui aux secteurs productifs et la promotion de l’emploi (38 projets de 7,7 MMDH), la protection des ressources environnementales et du patrimoine (32 projets de 4,11 MMDH), outre la réduction des disparités territoriales (49 projets de 7,28 MMDH).

Ce projet d’envergure sera financé avec le concours de plusieurs partenaires dont, les collectivités territoriales (3,20 MMDH), la région (7,72 MMDH), les ressources communes de la région (14,24 MMDH) et les ressources communes des collectivités (875 MDH), ainsi que le budget de l’Etat, avec une contribution de l’ordre de 7,77 MMDH.

Le PDR porte sur trois principaux axes, en l’occurrence la protection et la valorisation du patrimoine culturel et historique de la région ainsi que ses ressources naturelles et environnementales, la consolidation du rôle de la région Fès-Meknès dans les échanges commerciaux et culturels aux niveaux national et international et enfin le renforcement de l’attractivité de la région en termes d’investissements, d’emploi et de formation.

Avant son adoption, ce programme a fait l’objet de larges débats au sein des commissions du budget et des affaires financières, des affaires extérieures et de la coopération, de l’aménagement du territoire, du développement socio-économique, culturel et environnemental, de l’agriculture et du développement rural, de la femme, de la jeunesse et du sport, et de la formation et de l’emploi.

Cette session extraordinaire, présidée par le président du Conseil de la région, Mohand Laenser, s’est déroulée en présence du wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber.

Elle a été aussi marquée par l’adoption du projet du schéma régional d’aménagement du territoire (SRAT) et de plusieurs conventions de partenariat.

La Région de Fès-Meknès est une des douze nouvelles régions du Maroc instituées par le découpage territorial de 2015. Elle comprend deux préfectures (Fès et Meknès) et sept provinces (Séfrou, Boulemane, Moulay Yaacoub, Ifrane, El hajeb, Taza et Taounate).

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire