ban600

Festival de Fès de la culture soufie

Festival de Fès de la culture soufie

Un voyage mystique du Maroc en Inde

Du samedi 14 au 21 octobre 2017, la ville de Fès abritera la dixième édition de son festival de la culture soufie. Miroir de toutes les traditions du soufisme, cet événement rempile, cette année, avec un programme soigné autour du thème «Le Soufisme à la rencontre des sagesses du Monde: la route du Soufisme du Maroc vers l’Inde».

Lectures poétiques, rencontres, tables rondes, soirées de musique avec des créations originales et inédites… le dixième anniversaire du Festival se veut spirituel… aérien.

En octobre prochain donc, sera donné le coup d’envoi de la dixième édition du Festival de Fès de la culture soufie avec une création originale conçue pour l’événement en hommage au poète soufi andalou, Al Shushtari (1212-1269). Intitulée «Souffle de l’Amour divin, du Maroc vers l’Inde», cette création est dirigée par le chef d’orchestre et musicologue Omar Mtioui de Tanger.  Et le samedi 21 octobre prochain, la clôture de cette édition sera rehaussée par  une autre création inédite qui réunira, le temps d’une soirée, les grandes voix de Samaâ du Maroc.  Les adeptes du soufisme auront droit à un programme culturel et artistique très éclectique. Des soirées de poésie, des hommages, des tables rondes, des spectacles de musiques, des créations artistiques adaptées au concept de l’édition et des expositions d’art plastique… en somme, c’est un voyage au cœur de l’héritage immatériel soufique que proposent les organisateurs.

Cette édition aura pour thème «Le Soufisme à la rencontre des sagesses du Monde: la route du Soufisme du Maroc vers l’Inde». Et si l’événement a réussi, l’année dernière, à drainer plus 2.000 personnes pour les matinées et plus de 5.000 en soirée, cette année, les organisateurs entendent faire de cette édition celle de tous les records en termes d’activités, mais aussi d’affluence. Rappelons que suite au succès de cette manifestation, l’année dernière, le Festival de Fès de la culture soufie s’est invité à Berlin pour trois jours de fête et de grands moments de partage, de dialogue et de tolérance au Musée Pergamon, du 12 au 14 août 2016. De quoi favoriser ce chemin de sagesse dont le but, selon le président du Festival, est de créer des liens de paix et d’amitié, mais aussi de créativité, entre cultures, pensées et religions.

« Le patrimoine culturel, artistique et spirituel du soufisme est d’une richesse et d’une profondeur qui s’enracinent dans les siècles d’histoire et constituent de fait la trame vivante, et sans cesse renouvelée, de la civilisation de l’Islam. Cette dernière a pris plusieurs colorations en épousant différents «terroirs» culturels ainsi que dans ses rencontres avec d’autres religions et spiritualités. Cette même trame culturelle et spirituelle du Soufisme fut, sans doute, au cœur de cette symbiose particulière entre les trois traditions abrahamiques, qui fut celle de l’Andalousie pendant près de huit siècles et dont le Maghreb et le Maroc, en particulier, ont reçu grandement l’héritage», explique à ce propos Faouzi Skali, président du Festival.

Bref, du 14 au 21 octobre prochain, le dixième anniversaire du Festival de Fès de la culture soufie sera tout aussi chargé de symboles. Et comme il est question de mettre le soufisme à la rencontre des grandes sagesses du monde, du Maroc vers l’Inde, c’est à ce voyage qui est à la fois géographique, culturel et symbolique que nous invite le Festival, huit jours durant. Soyez donc au rendez-vous !

 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire