ban600

Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation: 509 bacheliers récompensés par des bourses de mérite

Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation: 509 bacheliers récompensés par des bourses de mérite

La Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales et de l’éducation-formation a accordé des bourses de mérite « Isthiqaq-2017 » à 509 bacheliers (14è promotion) parmi les enfants de ses adhérents.

Réparties entre 101 bourses nationales et 408 bourses régionales, ces bourses profitent à 342 filles (67%) et 167 garçons (33%), sélectionnés par un Comité composé d’académiciens et d’universitaires, sur un total de 2.420 demandes de bourses valides, en provenance des 12 académies régionales du Royaume.

Intervenant lors d’une cérémonie organisée à cette occasion, mercredi à Rabat, le ministre par intérim de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mohamed Laaraj a indiqué que « cette distinction constitue une consécration de plusieurs années de labeur, de sérieux et de persévérance et d’un parcours scolaire prometteur au sein de l’école publique ».

« Ce moment, qui sera ancré à jamais dans la mémoire des élèves distingués, sera pour eux un catalyseur pour davantage de sérieux et de dévouement dans leur parcours universitaire et professionnel », a noté M. Laaraj, tout en félicitant les parents de ces élèves pour leur engagement à la bonne éducation et le suivi de leurs enfants.

Cette distinction est aussi une consécration des sacrifices et des efforts déployés par l’ensemble des enseignants et des cadres pédagogiques en vue d’assurer la bonne éducation des enfants, a souligné le ministre, faisant savoir que « la réussite des élèves est un miroir qui reflète le degré de dévouement et du sérieux des enseignants ».

Pour sa part, le président de l’Université Mohammed VI, également président du jury, Said Amzazi a souligné que cette cérémonie constitue une occasion de rendre hommage aux efforts des élèves les plus brillants et de les inciter à poursuivre leur chemin de réussite et d’excellence.

M. Amzazi a également souligné que cette initiative pionnière de la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation est devenue une tradition annuelle pour célébrer la réussite et la distinction, encourager la compétitivité positive chez les élèves les plus méritants et les aider à poursuivre leurs études supérieures, dans des conditions financières et morales confortables, au sein du territoire national.

Cette initiative vise aussi à renforcer le concept de la distinction scientifique et de développer le secteur de l’éducation nationale, conformément à l’ambition renouvelée de cette Fondation et à la politique de développement durable conduite au Maroc dans plusieurs domaines, a-t-il relevé.

Le président du jury a également précisé que les 509 bénéficiaires de cette bourse ont obtenu des moyennes très élevées (entre 19,22 et 17,92), appelant la Fondation à faire bénéficier de cette bourse l’ensemble des bacheliers qui réussissent leurs études avec la mention « très bien ».

L’Académie de Casablanca-Settat concentre le plus grand nombre de boursiers au titre de cette année, avec 104 bacheliers lauréats, suivie de l’Académie de Rabat-Salé-Kénitra (98), de Fès-Meknès (79), Marrakech-Safi (50), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (43) et de Souss-Massa et Béni Mellal-Khénifra (37 chacune), selon une présentation projetée lors de cette cérémonie.

Selon les spécialités, les bourses nationales se répartissent entre les Sciences expérimentales, avec 64 bacheliers, les Sciences Mathématiques (27), les Technique commerciales (6) et les branches techniques industrielles (2) et littéraires (2), selon ces données révélées par le directeur des prestations à la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation Jamal Zitoun.

Depuis 2003, plus de 5.500 jeunes bacheliers ayant obtenu les meilleurs résultats au baccalauréat ont bénéficié de ces bourses d’excellence, pour un montant total de près de 180 MDH. Cette bourse leur permet de poursuivre leurs études supérieures dans des établissements publics et universités privées au Maroc.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire