ban600

Fondation Zakoura : objectif, 500 écoles à l’horizon 2018

Fondation Zakoura : objectif, 500 écoles à l’horizon 2018

La Fondation Zakoura a lancé, jeudi dernier, lors d’une conférence de presse, sa campagne de communication en faveur de l’éducation de la petite enfance en zone rurale, en présentant son programme « Preschoolheroes 75 » afin de développer le préscolaire dans les zones rurales.

L’idée est de fédérer des collègues d’une même entreprise à soutenir la cause de l’éducation, en finançant la création d’une école de préscolaire en milieu rural pour la modique somme de 5,48 DH par jour, pendant 2 ans. 75 collègues peuvent financer à 100% la création d’une école de préscolaire et participer ainsi à la réussite de l’éducation de dizaines d’enfants. Plus les membres de la communauté augmentent en nombre, plus la contribution individuelle baisse.

‘’La priorité de la fondation est de mettre en place le plus de structures préscolaires au Maroc afin de pallier le manque qu’il y a à ce niveau.’’, déclare Jamal Belhrach, président de la fondation.

 «Notre objectif est de préscolariser 50.000 enfants sur l’ensemble du territoire national. Nous sommes déjà à 10.000 enfants préscolarisés aujourd’hui », a-t-il ajouté.

Cette conférence était aussi l’occasion pour rassembler des partenaires et des ambassadeurs dont le rôle sera de collecter, à travers la plate-forme de la Fondation, les fonds nécessaires à la création d’écoles de préscolaire en zone rurale pour l’année scolaire 2017-2018.

« PreschoolHeroes 75 » s’inscrit dans le cadre de l’Action Nationale pour l’Education de la petite Enfance en zone Rurale (ANEER). Lancé en avril 2015 par la Fondation Zakoura, ce programme a sécurisé à ce jour, les fonds de 85 écoles de préscolaire, créées depuis 2006, et dont bénéficient près de 6.000 enfants. Il est à noter que la fondation Zakoura ambitionne de créer plus de 500 écoles à l’horizon 2018, pour la scolarisation de 50.000 enfants.

C.O

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire