ban600

La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement présente à Dakar ses outils pédagogiques

La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement présente à Dakar ses outils pédagogiques

La responsable des outils pédagogiques à la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, Itimad Zair a présenté, mardi à Dakar, les différents outils pédagogiques développés par la Fondation pour capter l’attention des plus jeunes et les sensibiliser à l’environnement 

Cette présentation intervient dans le cadre de la première journée des travaux du séminaire régional Sud-Sud sur la sensibilisation à l’environnement à travers des outils pédagogiques qui se tient, du 10 au 11 octobre, dans la capitale sénégalaise dans le cadre du programme Eco-écoles, à l’initiative conjointement de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement et de l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO), et en coordination avec la Commission nationale sénégalaise pour l’UNESCO et l’ISESCO et le ministère de l’éducation national du Sénégal.

A cette occasion, Mme Zair a souligné que la Fondation développe, dans le cadre d’une stratégie transversale, des outils pédagogiques innovants pour ses différents programmes en vue de promouvoir l’engagement dans la voie du développement durable, notant que SM le Roi Mohammed VI a choisi l’approche éducative pour donner un nouvel élan à l’engagement royal au bénéfice de l’environnement.

Dans ce sens, Elle a rappelé que SM le Roi a créé la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’Environnement en Juin 2001 à cette fin, et a confié sa présidence effective à SAR la Princesse Lalla Hasnaa qui considère la sensibilisation et l’éducation environnementale comme l’un des éléments de base dans l’amélioration du comportement, et le renforcement du sens de la citoyenneté à l’égard des questions de développement durable.

Pour capter l’attention des plus jeunes et les sensibiliser à l’environnement, la Fondation multiplie depuis plus de quinze ans des expériences innovantes, utilisant aussi souvent que possible les nouvelles technologies de l’information et un ton résolument ludique, a-t-elle fait savoir, notant que ces outils développés permettent aux écoliers et aux enseignants d’acquérir des connaissances scientifiques, techniques et technologiques sur différents thèmes, et se familiariser avec des éco-gestes et des bonnes pratiques, dont le but est de mener le changement de comportements et des attitudes du public cible.

A cet égard, Mme Zair a précisé que les plateformes interactives et les jeux sur internet permettent de transmettre des connaissances sur la qualité de l’air et le climat, relevant que les programmes scolaires comme Eco-Ecoles, et Jeunes Reporters pour l’environnement s’appuient autant sur une pédagogie classique que sur Internet.

Elle s’est également arrêtée sur la réhabilitation par la Fondation des parcs et jardins qui sont désormais dotés de chemins pédagogiques qui permettent aux enfants d’apprendre sans effort au fil de leur parcours.

La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement s’adresse à tous les publics, notamment les plus jeunes, et vise à développer une prise de conscience aux enjeux environnementaux, du droit à un environnement sain et au développement durable, tel qu’il est consacré par la constitution du Royaume du Maroc, a relevé Mme Zair.

Et d’expliquer que la Fondation est notamment partie prenante du programme d’action global de l’UNESCO (GAP) qui réunit plus de 120 partenaires au niveau mondial (réseau régional, experts, Universitaires, Chercheurs, ONG…) et dont la Fondation est membre depuis 2014. L’objectif de ce programme étant de former les éducateurs, principaux vecteurs de changement des comportements facilitant l’apprentissage des principes du développement durable auprès des apprenants.

Ce séminaire connait la participation de trente experts venus de Mauritanie, de Guinée, de Côte d’Ivoire, du Mali, du Burkina Faso et du Sénégal, outre le Maroc.

Les participants à ce séminaire exposeront les réalisations au niveau local et régional portant sur le développement d’outils pédagogiques et technologiques, et des activités ludiques pour renforcer la prise de conscience des questions environnementales en vue de mettre en place un réseaux d’experts dans le domaine de la protection de l’environnement et le développement durable.

Ce séminaire sera marqué par l’organisation d’un atelier dédié à la présentation des recommandations et des propositions pratiques requises pour développer et standardiser les outils pédagogiques visant la sensibilisation sur la protection de l’environnement.

Le séminaire est le troisième organisé en 2017 conjointement par l’ISESCO et la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, liés par un partenariat depuis 2007. Les deux premières éditions se sont tenues à Casablanca en mai 2017 pour le programme de formation des jeunes journalistes en e-learning de la Fondation et à Amman (Jordanie) en juillet 2017, autour du tourisme responsable.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire