ban600

Forum d’affaires Maroc-Hongrie: volonté commune de promouvoir et diversifier les échanges commerciaux

Forum d’affaires Maroc-Hongrie: volonté commune de promouvoir et diversifier les échanges commerciaux

Le Maroc et la Hongrie ont exprimé, jeudi, leur détermination à promouvoir et à diversifier leurs échanges commerciaux, à l’occasion du Forum d’affaires mixte au siège de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) à Casablanca.

Lors de cette rencontre, tenue dans le cadre des travaux de la 3ème session de la Commission économique mixte maroco-hongroise, la secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, Rkia Eddarhem, et son homologue hongrois de la diplomatie économique, Levente Magyar, se sont félicités de la qualité des relations politiques, alors que les échanges commerciaux ne reflètent pas les potentialités existantes de part et d’autre, ne dépassant guère les 200 millions d’euros par an.

En présence d’une importante délégation d’hommes d’affaires hongrois et d’opérateurs économiques marocains, Mme Eddarhem a fait observer que « les échanges commerciaux entre nos deux pays ont connu une progression moyenne annuelle de 29% entre 2000 et 2016, passant de 9 millions d’euros à 191 millions d’euros », relevant que malgré cette évolution, les échanges restent en deçà des espérances des deux parties.

Les échanges entre les pays sont peu diversifiés, puisque plus de 80% des exportations marocaines sont composées des voitures et des produits de textile et environ 40% des exportations hongroises sont composées principalement d’appareils récepteurs, des produits en cuir et des céréales, a-t-elle soutenu.

Elle a, en outre, démontré que le Maroc s’impose comme un partenaire de qualité et une terre d’accueil pour les investissements étrangers, expliquant dans ce sens que le Royaume a entrepris un vaste programme de réformes visant la modernisation de son économie et son ancrage à l’économie mondiale.

Le Maroc fournit soutien et assistance à tous les investisseurs locaux et étrangers, poursuit la secrétaire d’État, précisant que le Royaume octroie des avantages et exonérations fiscales aux opérateurs étrangers.

Par ailleurs, Mme Eddarhem a émis le souhait de voir le forum d’affaires maroco-hongrois donner un nouvel élan à une coopération économique mutuellement bénéfique, permettant à la Hongrie d’accéder au marché africain et au Maroc d’avoir la même opportunité en Europe centrale et dans les pays des Balkans.

De son côté, M. Levente s’est dit fier de pouvoir prendre part à ce forum qui ambitionne de booster le partenariat économique liant la Hongrie et le Maroc, qu’il a qualifié de « partenaire stratégique ».

M. Levente a plaidé pour le renforcement de l’échange d’expériences et d’expertise, particulièrement en matière de lutte contre la migration clandestine, faisant valoir que la multiplication des vols prévue entre les deux pays permettra, sans aucun doute, de dynamiser les échanges bilatéraux.

Le Forum a été l’occasion de discuter des bonnes pratiques entre les deux parties et d’examiner les nouveaux domaines porteurs d’un potentiel d’échanges et de coopération.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire