ban600

Franc succès du 7è Festival Jawhara

Franc succès du 7è Festival Jawhara

La 7ème édition du Festival international Jawhara, qui a pris fin ce week-end à El Jadida, a connu un vif succès dont témoignent des records d’affluence sur les scènes de cette manifestation socioculturelle, particulièrement le spectacle de clôture animé par la grande artiste sahraouie Saida Charaf et le célèbre chanteur du Rai Kader Japonais.

La soirée de clôture a embrasé la scène de l’hippodrome Lalla Malika en faisant valser le nombreux public du Festival ayant animé la cité balnéaire qui connaît en cette période estivale une forte affluence touristique des quatre coins du Royaume ainsi que de l’étranger.

Une pléiade d’artistes marocains et étrangers s’est succédée sur les scènes du Festival (El Jadida, Azemmour et Bir Jdid), dont Howaida Youssef, Maxime Karoutchi, Rajae Ksabni, Rachid Swalmi, Said Senhaji, Saida Charaf, Kader Japonais, le groupe H-Kayne, Mourad Bouriki, Statia, Sami Rai, Daoudi, Mc Broow, Sound Trip, Zegro Band, Mouss Maher, Lamia Zaidi, Said Ouled Houat, Sy Mehdi et Adil Miloudi.

Outre la musique et des artistes réputés à l’échelle nationale et internationale, le programme du Festival a fait la part belle aux arts plastiques, au théâtre, aux sports et aux ateliers ludiques et pédagogiques pour les plus jeunes.

Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le Festival international Jawhara s’est imposé au fil des dernières années en tant que rendez-vous socioculturel incontournable de la province d’El Jadida, en intégrant musique, arts plastiques, théâtre, animation de rue, sports et ateliers d’enfants.

Cette manifestation populaire, qui a soufflé cette année ses sept bougies, fait aujourd’hui partie des initiatives majeures stimulant la dynamisation du développement durable de la région, à travers l’intégration entre culture et développement.

Selon le directeur du Festival, Nabil Krat, cette 7è édition du festival, initiée par l’Association des Doukkala, représente un vif succès.

« Le Festival Jawhara, par la force, la rigueur et le dévouement qui lui ont été imprimés, a encore montré, lors de cette 7è édition, les lumières, les couleurs et les sons de cette grande fête inoubliable qui a gagné, en l’espace de trois jours, El Jadida, Azemmour et Bir Jdid et qui se sont mises au diapason de l’événement », a-t-il déclaré à la MAP.

Cet évènement se veut une manifestation pluridisciplinaire où musique, danse, théâtre, spectacle de rue, arts plastiques, installations arts vidéo, et ateliers, sont au rendez-vous, a-t-il ajouté.

Issue d’une collaboration entre la Province d’El Jadida et l’Association des Doukkala, cette édition a été ponctuée par la présentation de pièces théâtrales au théâtre Mohamed Afifi, en partenariat avec la Direction Provinciale du ministère de la Culture et de la Communication, ainsi que des initiations sportives de Skate-board.

En effet, le festival a drainé depuis 2011 plus de 5 millions de visiteurs, avec la participation de 500 artistes et musiciens représentant 25 pays.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire