ban600

La France alloue une aide militaire de 14 millions d’euros au Liban

La France alloue une aide militaire de 14 millions d’euros au Liban

La France a annoncé jeudi une aide militaire de 14 millions d'euros au profit du Liban avec l'objectif d'aider à la stabilisation du pays face au conflit syrien.

Lors d'une entrevue à Paris, la ministre des Armées, Florence Parly, a confirmé à son homologue libanais, Yacoub Sarraf, la cession de 100 missiles Hot, d'un simulateur, de maquettes d'entraînement et de lots de pièces de rechanges et d'outillage, précise le ministère dans un communiqué. Des équipements seront également fournis aux tireurs d'élite, troupes de montagne et force d'intervention libanais. Une formation à la lutte contre les engins explosifs improvisés (IED) sera également dispensée.

>>Lire aussi : Syrie: un convoi humanitaire est entré dans la Ghouta

Cette aide représente un coût total de 14 millions d'euros, indique-t-on au ministère. Une réunion est prévue le 15 mars à Rome pour mobiliser des aides en faveur des forces armées libanaises. Des élections législatives doivent se tenir en mai au Liban, le premier scrutin parlementaire depuis neuf ans dans ce pays, dans un contexte de tensions sécuritaires liées notamment au conflit syrien.

Le conflit qui ravage la Syrie depuis 2011 a fait plus de 340.000 morts et jeté des millions de déplacés et réfugiés sur la route de l'exil. Près d'un million d'entre eux ont trouvé refuge au Liban où ils vivent, pour la plupart, dans une extrême pauvreté, selon l'ONU. Présente depuis 1978 au Liban, la France est l'un des principaux pays contributeurs de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL), avec environ 700 militaires français déployés dans le sud du pays, près de la frontière avec Israël.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire