ban600
Voeux

Fruit Logistica, un important débouché pour l’exportation des fruits et légumes marocains vers l’Europe

Fruit Logistica, un important débouché pour l’exportation des fruits et légumes marocains vers l’Europe

La foire Fruit Logistica, qui se tient du 07 au 09 février à Berlin, constitue un important débouché pour l’exportation des fruits et légumes marocains vers le marché européen, ont affirmé jeudi plusieurs professionnels, exportateurs et producteurs marocains qui prennent part à ce rendez-vous annuel important.

La foire, qui rassemble quelque 3.077 exposants d’environ 84 pays, est devenue au fil des années une plate-forme pour promouvoir le produit marocain et mettre en avant ses spécificités, principalement en termes de qualité et de diversité, ont-ils souligné dans des déclarations à la MAP.

Pour Hussein Kinan, directeur de la société «Touiza exotique», spécialisée dans les fruits tropicaux à Agadir et qui a remporté le prix de l’innovation au Salon international de l’agriculture à Meknès en 2008, l’exposition est l’occasion de renouer le contact avec les clients actuels et de chercher de nouveaux partenaires.

Les produits de cette entreprise, qui exporte vers plusieurs pays européens toute en écoulant une partie de la production sur le marché local, ont attiré l’attention d’un certain nombre d’acteurs économiques allemands grâce à leur qualité, a-t-il soutenu.

Le directeur de l’entreprise a souligné que de par leur particularité et leur qualité, ses produits ont un énorme potentiel d’exportation, regrettant toutefois un manque de financement lui permettant de toucher plus de marchés.

>>Lire aussi : 17ème participation marocaine au FRUIT LOGISTICA Du 7 au 9 Février 2018 à Berlin

Pour sa part, Hassan Zouhri, directeur général de la Fédération Interprofessionnelle Marocaine des Agrumes (Maroc Citrus), a indiqué que le marché allemand est le plus grand importateur de fruits et légumes dans le monde avec jusqu’à 1 million de tonne par an, ce qui en fait un marché très prometteur pour le Maroc. Il est toutefois important, souligne-t-il, que les producteurs et exportateurs déploient davantage d’efforts en matière de présentation et d’emballage pour assurer plus de compétitivité à leurs produits sur ce grand marché.

M. Zouhri n’a pas manqué de souligner l’importance du secteur des agrumes en termes de création d’emplois (35 millions jours de travail par an) et de source de devises (environ 4 milliards de dirhams en devises par an).

Il a mis en garde contre la part des agrumes dans l’exportation, qui ne dépasse pas 25 pc de l’ensemble de la production, précisant que les exportations des agrumes n’ont pas dépassé 650 tonnes en 2016.

Le responsable de Maroc Citrus a ainsi mis l’accent sur la nécessité de rechercher d’autres débouchés en vue d’atteindre l’objectif fixé par le Plan Maroc Vert, à savoir l’exportation de 1,2 million de tonnes en 2018.

Parmi les produits agricoles présents en force lors de cette foire, figurent les fruits rouges exportés vers 41 pays du monde et qui ont enregistré les meilleurs chiffres d’affaires par rapport aux agrumes et aux tomates, selon Achrafi Abdeslam, directeur de l’Association Marocaines des Producteurs des Fruits Rouges et de l’Association Marocaine des Conditionneurs Exportateurs des Fruits Rouges, qui ont tenu récemment l’assemblée constitutive de la Fédération Interprofessionnelle Marocaine des fruits rouges.

La Fédération tend à pénétrer le marché allemand où elle n’exporte que 2 à 3 pc de la production, a-t-il ajouté, rappelant la tenue de contacts d’affaires en juin dernier avec un ensemble d’opérateurs allemands pour les convaincre de la qualité du produit marocain, et ce en coordination avec l’Établissement Autonome de Contrôle et de Coordination des Exportations (EACCE).

Les cultures consacrées aux fruits rouges s’étendent sur 7.200 hectares, dont 79 pc constituées de petites exploitations agricoles, a-t-il précisé.

L’EACCE, qui organise la participation du Maroc à ce Salon, sous l’égide du ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural, et des Eaux et Forêts, indique que cette foire permettra aux exportateurs marocains, en plus des opportunités commerciales qu’elle offre, de s’informer sur les nouvelles tendances du marché et les dernières technologies se rapportant au secteur des fruits et légumes.

D’une superficie de 1.032 m², le pavillon marocain met en avant la richesse de l’offre exportable marocaine à travers l’exposition d’une palette diversifiée de produits agricoles (agrumes, primeurs, fruits rouges, avocats, pommes, grenadine, etc…).

Plus de 3.077 exposants représentant 84 pays participent à la 26è édition de Fruit Logistica qui ambitionne de recevoir 76.000 visiteurs de 130 pays.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire