ban600

Une fusée Vega met sur orbite un satellite d’observation pour le Maroc

Une fusée Vega a mis sur orbite héliosynchrone (SSO) le satellite d’observation de la Terre Mohammed VI – A pour le compte du Royaume du Maroc, a indiqué mardi soir en Guyane (mercredi à Paris) Arianespace.

Le lanceur avait décollé du centre spatial guyanais (CSG) de Kourou à 22h42 locales (01H42 GMT, 02h42 à Paris).

La séparation de ce satellite d’une masse d’environ 1,1 tonne est intervenue 55 minutes et 33 seconde après le décollage, a précisé dans un communiqué Arianespace, la société qui commercialise les lancements.

Le satellite Mohammed VI – A doit servir notamment aux activités cartographiques et cadastrales, à l’aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification ainsi qu’à la surveillance des frontières et du littoral, a aussi indiqué Arianespace.

Le satellite a été réalisé par le consortium Thales Alenia Space et Airbus pour le Royaume du Maroc.

Il s’agit du dixième tir de l’année, et du onzième avec le lanceur Vega depuis le début de son exploitation au CSG en 2012, avait souligné lundi Arianespace.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire