ban600

Gel de l’aide américaine aux Palestiniens: une agence de l’ONU dans sa pire crise

Gel de l’aide américaine aux Palestiniens: une agence de l’ONU dans sa pire crise

L'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) est confrontée à sa "plus grave crise financière" en presque 70 ans d'histoire après l'annonce par l'administration Trump du gel de plus de la moitié de ses versement prévus, a dit son porte-parole mercredi.

Le département d'Etat américain a annoncé mardi retenir jusqu'à nouvel ordre le versement de 65 millions de dollars à l'UNRWA, sur les 125 millions de contribution volontaire américaine prévus à l'agence.

Ces sommes étaient supposées constituer le premier versement américain de l'année à l'UNRWA et on ignore dans quelle mesure la contribution américaine totale pour l'année sera affectée. Washington avait versé 350 millions de dollars à l'UNRWA en 2017, selon les chiffres de l'agence.

"Il n'y a pour l'instant aucune autre indication de financement possible" que les informations fournies par le département d'Etat, a dit à l'AFP Chris Gunness, le porte-parole de l'UNRWA, joint par téléphone.

"La réduction drastique de cette contribution a pour effet la plus grave crise financière dans l'histoire de l'agence", établie en 1949, a-t-il dit.

AFP

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire